Circuit en petit groupe accompagné
Type de voyage
21 jours
Durée totale
18 nuits
Durée sur place
à partir de 2
Nombre de voyageurs

Yangon – Bagan – Lac Inle – Lac Saggar – Kakku – Loikaw – Kalaw – Pindaya – Mandalay

Découvrez Rangoon , la richesse de son patrimoine architectural et les diversité de sa population, la Pagode Phaung Daw Oo, la plus célèbre du lac Inle, l’état Kayah et ses nombreuses minorités ethniques , la pagode d’or Shwezigon, l’un des hauts-lieux bouddhistes du Myanmar, ainsi que Bagan et le festival de la pagode Ananda ponctué de dance et de chants, lors de cet inoubliable circuit.

Prix par personne en chambre double  2 639 €
Base 6 personnes
 Dates
16 janvier au 5 février 2019

Ce prix comprend :

  • Nuitées en hôtels avec petit déjeuner comme mentionnés dans l’itinéraire
  • Visites accompagnées d’un guide francophone visitées comme détaillés dans le programme avec véhicule privatisé équipé de l’air conditionné
  • Les droits d’entrée sur les sites et dans les monuments comme cités dans l’itinéraire
  • Le vol aérien intérieur Bagan/Heho avec Yangon Airways, Air Bagan ou Air Kanbawza
  • Le train de nuit Yangon/Bagan
  • Visites en bateau, promenades en calèche comme mentionnés au programme
  • Billets d’avion Internationaux à l’arrivée/au départ de Yangon, Mandalay

Ce prix ne comprend pas :

  • Services non spécifiés dans l’itinéraire
  • Déjeuners et Diners
  • Obtention et Frais de Visa
  • Transferts hôtels/aéroports sans guide
  • Dépenses d’ordre personnel telles que les pourboires, souvenirs, boissons, pressing, etc.
  • Assurance de voyage indispensable pour une couverture éventuelle contre les frais d’annulations
  • Dépenses médicales, rapatriement en cas d’accident ou de maladie sérieuse

Tarif calculé sur la base de 1 US$ =0,88 € au 16/08/2018 et sous réserve de disponibilités au moment de la réservation.

1

Jour 1 : Paris – départ pour Yangon

2

Jour 2 : Arrivée à Yangon

Malgré les changements récents et la modernisation rapide de la ville, Rangoon fascine par la richesse de son patrimoine architectural et les diverses origines de sa population. Vous découvrirez le charme des nombreux édifices coloniaux construits au temps de l’empire britannique, aujourd’hui protégés de la démolition et dont beaucoup sont désormais en cours de restauration. Pagodes, églises, temples Hindous, mosquées cohabitent ensemble, Rangoon surprend par la diversité ethnique de sa population où les communautés chinoises et hindoues sont fortement représentées. Votre visite débute par le centre-ville et la Pagode Sulé qui constitue le cœur de la ville. Vous y verrez à ses côtés, l’obélisque de l’Indépendance obtenue en 1948, l’hôtel de ville et quelques autres exemples somptueux d’édifices coloniaux dont certains abritent les principales administrations de la ville. Vous continuerez votre visite de la ville en passant par les quartiers Chinois et Indiens. Si le temps le permet, vous vous arrêterez au marché Konzedan, le marché aux épices, coloré, aux odeurs entremêlées de Safran et Coriandre présents dans tous les plats Indiens. Votre visite vous emmènera ensuite sur les bords du lac Kandawgyi. Une petite marche sur le pont en bois qui s’étire le long d’une rive du lac vous permettra d’accéder à un point de vue de toute beauté sur la Pagode Shwedagon mais aussi sur la barge Royale Karaweik qui repose majestueusement sur le lac. La pagode Shwedagon qui domine la ville avec son stupa de plus de 100 mètres de hauteur est sans conteste le monument religieux le plus important et le plus vénéré du pays. Vous serez saisi par la ferveur religieuse et la sensation de paix et de tranquillité que procure l’atmosphère mystique de la pagode. Votre tour s’achève par la sublime Pagode Shwedagon à l’heure du coucher du Soleil. La Pagode s’éclairant peu à peu à la tombée de la nuit vous offrira un spectacle unique et fascinant. L’univers scintillant des lieux vous plongera dans une quiétude apaisante après la visite du centre de Yangon à l’activité effrénée. Nuit à Yangon.
3

Jour 3 : Yangon - Bagan

Visitez le célèbre marché Scott ou Bogyoke (fermé les Lundis et jours de fête). Le marché couvert construit en 1926 fut rebaptisé à l’indépendance en 1948 en l’honneur de Bogyoke Aung San. Le marché abrite de nombreuses échoppes et il est réputé pour ses nombreux bijoutiers, mais aussi pour les tissus et tailleurs. De nombreux vendeurs d’artisanat proposent des articles en laques, marionnettes, peintures d’artistes locaux et autres souvenirs. Visitez ensuite la pagode Bothataung sur les bords de rivière. Elle fut totalement détruite au court de la seconde guerre mondiale puis une réplique reconstruite avec la particularité d’accéder au centre même du stupa par un corridor en spirale donnant à la chambre où sont conservées de précieuses reliques. Les couloirs d’accès sont recouverts de mosaïques de glaces. Puis dans l’après-midi, prenez le train-couchettes pour Bagan vers 15H pour une arrivée le lendemain a Bagan vers 10H00 Repas Petit déjeuner à l’hôtel, Nuit dans le train.
4

Jour 4 : Bagan

Arrivée à la gare de Bagan vers 10H, visitez le marché de Nyaung-Oo, typique et coloré, puis, débutez votre découverte des principaux temples et pagodes de Bagan, l’un des sites les plus importants d’Asie du Sud-est avec les temples du complexe d’Angkor Wat et le plus important site culturel de Birmanie. Vous serez fasciné par la vue des 2200 temples sur une superficie de 40 kilomètres carrés. La construction de la plupart des temples a été initiée par le Roi Anawratha lorsqu’il accéda au trône en 1044. La pagode d’or Shwezigon, l’un des hauts-lieux bouddhistes du Myanmar. Edifiée en forme de cloche, elle a servi de modèle à la construction des autres stûpas birmans. Elle fut commencée par Anawrahta (1044- 1077) et achevée au XIIe siècle pour abriter, entre autres reliques, une dent de Bouddha. Le temple-caverne de Kyanzittha Umin, bâti dans une cavité rocheuse. Certaines fresques représentent les Tartares, qui envahirent Bagan après 1287. Le temple Gubyaukgyi, de style hindou, se compose d’une antichambre ouvrant sur un vaste sanctuaire. L’absence de lumière naturelle à l’intérieur de l’édifice, construit en 1113 par Rajakumar, est caractéristique de l’époque Pyu. L’imposant temple Htilominlo édifié par le roi Nantaungmya, en 1218 qui abrite quatre Bouddhas ainsi que des vestiges de fresques datant de la même période. Votre visite se poursuit par une balade dans le village de Taungphi où se trouvent d’anciens monastères aux très belles fresques de la période de la dynastie Khone Baung Dans l’après-midi, continuation de la découverte du site archéologique avec la visite du temple Ananda. Visible de très loin avec son stûpa doré, reconnaissable entre tous, Ananda est le plus grand temple de Bagan. Construit en 1105 par le roi Kyanzittha, il symbolise la sagesse de Bouddha. C’est un cube central de 53 m de côté, s’élevant en terrasses jusqu’au faîte ou hti (ombrelle), à une hauteur de 51 m. Le temple a la forme d’une croix grecque, avec au centre quatre statues de Bouddha debout de 9,5 m de hauteur, symbole du Nirvana. Haut de 61 mètres, le temple Thatbyinnyu est le temple le plus élevé de Bagan. Il fut édifié par Alaungsithu vers le milieu du XIIe siècle. Le passage entre les deux cubes massifs s’effectue par une série de trois terrasses. Le temple Mingalazedi donné comme étant la dernière pagode édifiée de l’Empire de Bagan, construite au milieu du 13e siècle à l’initiative du roi Narathihapati (1255-1287), 10 ans avant l’arrivée des mongoles. Sa forme est considérée comme la quintessence des techniques architecturales, le zénith des l’architectures religieuses. Il est posé sur une base carrée avec sur chaque côté un large escalier très abrupt permettant d’atteindre les différentes terrasses (au nombre de trois) et la base du zedi. On estime qu’il fallut six années pour le construire. Mais sa construction est émaillée de légendes. Mingalazedi signifie le stupa de la bénédiction. Le roi dut arrêter sa construction, car les astrologues prédisaient que lorsque la pagode serait finie, le pays serait ruiné. Mais le roi décida finalement de passer outre cette recommandation pour accomplir son travail de mérite. Dix ans plus tard, le roi que l’on avait renommé « Tayok-Pye-Min  » (qui signifie, le roi qui s’enfuit devant les chinois) abandonnait la cité aux mains des mongoles. En fin de soirée, profitez du coucher de soleil au sommet d’un temple, Repas Petit déjeuner Nuit à Bagan.
5

Jour 5 : Bagan

Aujourd’hui explorez le village de Myinkaba en calèche. Faites un premier arrêt au temple Gubyaukgyi pour y admirer le travail des pierres finement taillées. Puis continuez vers Nanpaya, un temple construit pendant la période Mon et la Pagode Manuha, particulière pour les quatre statues de Bouddhas qu’elle abrite. Votre excursion en calèche s’achève au temple Myazedi où se dresse sur son parvis, la « pierre de Rosette », un pilier inscrit en quatre langues, le Mȏn, le Pali, le Pyu et le Birman. Puis continuez vos visites vers d’autres temples d’intérêt majeur Le temple de Gaw Daw Palin, Construit par le Roi Narapatisithu après le temple de Sulamani au XIème siècle, celui-ci ne put en achever sa construction. Il fut terminé par son fils Htilomino, avec une structure similaire au temple Sulamani. Gaw Daw Pa Lin compte un des autels les plus grands parmi les temples de Bagan. Une de ses caractéristiques est d’être un temple à deux niveaux. Un corridor court le long du block central au premier niveau avec quatre images de Bouddha placées à chaque extrémité. Le temple de Sulamani Sulamani fut construit en 1181 par le Roi Narapatisithu (1174 – 1211). Il est considéré comme plus sophistiqué que ceux de Htilomino et Gaw Daw Pa Lin. Le temple compte lui aussi deux niveaux pour créer un effet pyramidal dans sa structure. La qualité et le travail réalisé dans l’assemblage des briques sont considérés comme les meilleures parmi les temples de Bagan. Des pagodes ont été édifiées aux coins de chaque terrasse, et des chemins d’accès à chaque point cardinal ceinturent le complexe. A l’intérieur du temple était alignée une centaine de cellules monastiques, une caractéristique unique à Bagan. Sulamani renferme aussi quelques ornements en stucco parmi les plus raffinés, toujours encore relativement préservés aujourd’hui. Des images de Buddha font face aux quatre points cardinaux depuis le premier niveau de l’édifice. Vous passerez ensuite par la porte Tharaba. Il s’agit d’un des plus anciens monuments de Bagan, l’une des douze portes et la seule encore debout, de la gigantesque muraille qui entourait Bagan, qui fut construite sous le roi Pyinbya (848-878). L’entrée est gardée par deux génies, Maung Tin Dé et Thonbanhla Visitez un atelier de laque. Bagan est célèbre pour sa tradition de fabrication de laque. Vous y découvrirez le processus de fabrication et admirerez la dextérité des artisans à produire des motifs raffinés sur les laques. En fin de soirée, profitez du coucher de soleil sur les temples par une promenade en bateau depuis l’Irrawaddy. Repas Petit déjeuner Nuit à Bagan.
6

Jour 6 : Bagan – Heho – Lac Inle

Ce matin, transfert à l’aéroport de Bagan pour votre vol vers Heho puis continuation par la route à Nyaung Shwe ; à votre arrivée, visitez le magnifique monastère de Shwe Yan Pyay construit au début du 19ème siècle. L’une des particularités du monastère est d’avoir ses fenêtres ovales, mais aussi de conserver des glaces en mosaïque à l’intérieur et des panneaux travaillés à la feuille d’or. Puis dans l’après-midi, découvrez aujourd’hui, l’atmosphère fascinante du lac Inle, le deuxième plus grand lac du Myanmar avec ses 22 kilomètres de long et 11 de large situé à 900 mètres d’altitude sur le plateau Shan. La population locale vivant sur le lac, appelée Intha est estimée à environ 100 000 personnes. Les Inthas ont accoutumé leur mode de vie à cet environnement lacustre, avec notamment cette façon si particulière des pécheurs de ramer avec un pied en appui sur le bord du bateau, et l’autre sur la rame. Vous verrez nombre de jardins flottants, beaucoup dédiés à la culture de la tomate. Les cultures sont érigées sur des terrasses faites d’humus et d’algues recueillies au fond du lac et scellées par des bambous. Vous visiterez la Pagode Phaung Daw Oo, la plus célèbre du lac pour ses cinq statues de Bouddhas recouvertes d’une épaisse couche d’or, si épaisse que les formes des Bouddhas sont à peine distinctes. Le festival de Paung Daw Oo est parmi l’un des plus importants du pays en Octobre, lorsque les 5 statues de Bouddha sont transportées solennellement sur des barges royales d’un village à l’autre afin de chasser les mauvais esprits. Votre tour se poursuit par la visite du Monastère Nga Hpe Chaung, ou encore appelé, le monastère des chats qui sautent, Ce monastère est une sorte de refuge pour chats dont certains ont été entrainés à sauter à travers un cerceau. Repas petit déjeuner Nuit à Nyaung Shwe.
7

Jour 7 : Lac Inle

Votre excursion vous amène au complexe d’Indein. En chemin, arrêtez-vous à un marché local. Il s’agit d’un marché mobile posté à des villages différents selon le jour de la semaine. C’est une expérience à ne pas manquer pour y voir les populations de différentes tribus telles que les Danu, Pa O ou Palang venir y vendre ou troquer leurs produits locaux. Le complexe d’Indein regroupe environ 1000 stupas datant du 17ème siècle et ornés de fines décorations. Beaucoup d’entre elles sont en mauvais état de préservation, ou d’autres malheureusement très mal restaurées, enduites d’une couche de ciment. Retour en fin d’après-midi à l’hôtel Repas Petit déjeuner, Nuit à Nyaung Shwe.
8

Jour 8 : Lac Inle

Aujourd’hui découvrez le lac sous un aspect encore plus traditionnel; tout d’abord après une quarantaine de minutes en bateau vers la partie Ouest du lac, rejoignez le village de Myinigone où vous continuez par une petite marche d’environ 30 minutes vers le monastère de Myinigone ; la marche est agréable sur une surface plane le long d’un ruisseau ; vous passez le long de cultures et de maisons traditionnelles; le petit monastère de Myinigone date du milieu du XIXème siècle ; avec ses volets peints en jaune et son jardin de plantations, le monastère héberge de jeunes moines qui reçoivent un enseignement bouddhiste ; observez la charpente intérieure de ce monastère mais aussi l’autel central similaire à celui du monastère de Phaung Daw Oo. Puis vous repartez en bateau vers le village de Pauk Pan où vous vous arrêtez tout d’abord visitez quelques maisons en bambou traditionnel sur pilotis ; puis une petite promenade en pirogue vous emmène à travers les maisons pour vous approcher au plus près de la vie des villageois dont les activités principales sont la pèche et la menuiserie ; le village est fait d’environ 200 maisons et peuplé de 900 personnes ; vous passerez devant l’école, et peut-être verrez-vous les écoliers prendre leur déjeuner sur les marche de l’école. Apres le déjeuner, visitez dans le village de Nampan, les ateliers où sont réalisés les bateaux qui servent à la navigation sur le lac; Puis dirigez-vous vers le village de Alay Myaung pour une petite marche d’environ une heure dans ce village proche du lac pour revenir plus tard sur les berge du lac par le village de Thalee Oo ; les maisons des villageois y sont charmantes cachées dans la végétation luxuriante du bord du lac, mais vous pouvez aussi y avoir de nombreuses cultures maraichères telles que le canne à sucre, la tomate ou encore des champs d’ail, une randonnée des plus agréables à l’ombre des bambous pour une découvrir la vie quotidienne des villages Intha. Repas Petit déjeuner Nuit à Nyaung Shwe.
9

Jour 9 : Lac Inle

Aujourd’hui, consacrez votre matinée pour une excursion pédestre de 3 heures qui débute à Thalee Oo, un village typique au bord du lac Inle que vous rejoignez en bateau. Comme tous les villages Intha, Thalee Oo a son monastère et ses maisons particulières sur pilotis. Les habitants, agriculteurs, vivent de la culture de la tomate, de la cacahouète, de la canne à sucre, du riz, de l’ail et de légumes. Pendant 45 minutes, vous évoluez sur un chemin dégagé le long d’un petit ruisseau qui vous permet d’avoir un bel aperçu des champs cultivés et de la vie quotidienne des habitants locaux. En chemin, vous vous arrêtez à un moulin à riz entièrement fait en bois et vous pouvez assister au processus du grain séparé de son enveloppe. Vous engagez une montée pendant environ 30 minutes, passant devant un monastère traditionnel qui vous mène au petit village Pa-O de Ywa Thit. Le village est renommé pour la fabrication de paniers en bambou tressé. Vous verrez les femmes Pa-O coiffées d’une étoffe colorée typique de cette minorité ethnique. Observez la vue panoramique du lac Inle et des montagnes du plateau Shan environnantes. Vous amorcez ensuite votre redescente d’une trentaine de minutes puis continuez sur un chemin plat jusqu’au village de Ale Myaung sur les bords du lac pour y rejoindre votre bateau. Le lac Inle est aussi réputé pour son artisanat varié. A votre retour, faites un stop dans une fabrique de cigares, une fabrique de soie issue de la tige de lotus, un atelier de construction de bateaux servant à la navigation sur le lac. L’orfèvrerie est également une tradition artisanale du lac. Repas Petit déjeuner Nuit à Nyaung Shwe.
10

Jour 10 : Lac Sagar

En prolongation du lac Inle, se trouve le lac Sagar beaucoup moins connu, une expérience typique qui offrent des sites et des paysages beaucoup moins visités que ceux du lac Inle. Le long du trajet, vous découvrirez de nombreux villages lacustres, dont ceux des Ethnies Shan, Pao et Intha. La plupart des habitants vivent dans des maisons sur pilotis. Le village de Taung Toe abrite de nombreuses pagodes construites au 16ème siècle. Après environ une demi-journée de bateau, vous arriverez dans la région de Sagar. Les vestiges impressionnants d’une grandeur passée sont cachés dans les collines boisées des alentours : stupas, temples et pagodes à l’état sauvage, Sagar offre une expérience authentique où le temps semble s’être arrêté, un vrai saut dans le temps. Repas Petit déjeuner Nuit à Nyaung Shwe.
11

Jour 11 : Inle – Tanggyi – Kakku - Inle

Aujourd’hui, votre excursion vous emmène pour la journée sur le site de Kakku en passant par Thanggyi, établie en 1890 comme la capitale administrative de l’Etat Shan. Située au sommet d’une chaine de montagnes ceinturant le lac Inle, elle est un centre d’échanges importants notamment avec la Thaïlande et la Chine. Taunggyi est célèbre pour son fameux festival de ballons en Octobre/Novembre. Puis vous poursuivez votre route vers Kakku, à 40 kilomètres au Sud de Taungggy dans une région contrôlée par l’Organisation nationale des Pa O (PNO) et considéré comme leur centre religieux. Le site de Kakku s’étend sur une superficie d’un kilomètre carré et contient plus de 2500 stupas pour y représenter l’empreinte de Bouddha. La plupart des stupas ont été construits au 16ème siècle, mais beaucoup d’entre eux ont été ajoutés au fil des siècles. Personne ne sait exactement quelle est l’origine exacte de cette « forêt » de stupas. La zone a été découverte seulement récemment. Malheureusement, de nombreux stupas n’ont pas été rénovés correctement, souvent enduits d’une couche de ciment mais ces milliers de stupas ensemble serrés les uns contre les autres donnent un spectacle peu commun. Retour en fin d’après-midi à l’hôtel Repas Petit déjeuner à l’hôtel Nuit à Nyaung Shwe.
12

Jour 12 : Lac Inle

Ce matin, initiez-vous à un cours de cuisine Shan L’Etat Shan est reconnu pour la variété de ses préparations culinaires avec notamment les fameuses nouilles Shan. Le temps de quelques heures, initiez-vous à la préparation d’un repas Birman ; ce matin, votre guide vous accompagne chez l’habitant dans une maison traditionnelle Intha ; la maitresse de maison vous assiste dans la préparation d’une soupe, d’un plat de curry avec des légumes ; puis appréciez votre repas local en compagnie de la famille qui vous accueille. Dans l’après-midi, profitez d’une balade en vélo sur les bords du lac depuis Nyaung Shwe vers Khaung Daing qui vous donne l’opportunité de voir les activités au quotidien des villageois ; vous longez les rizières et des habitations traditionnelles en bordure du lac avant d’arriver au petit village de Khang Daing ; puis retour à Nyaung Shwe par bateau. La ballade incluant le retour en bateau sur le lac Inle prend environ 3 heures. Repas Petit déjeuner à l’hôtel Nuit à Nyaung Shwe.
13

Jour 13 : Lac Inle – Nyaung Shwe - Loikaw

Loikaw est la capitale de l’Etat Kayah à la bordure de l’Etat Shan ; longtemps inaccessible, Loikaw est désormais ouverte avec l’obtention d’un permis spécial ; L’état Kayah regroupe de nombreuses minorités ethniques notamment les ethnies Palaung et Padaung réputées pour les femmes au long cou allongé par des cerceaux ajoutés au fil des années. Le trajet par la route de Nyaung Shwe à Loikaw dure environ 8 heures ; à votre arrivée, rendez vous à la célèbre pagode de Taung Kwe Zedi accrochée à un bloc de granit qui vous donnera un aperçu panoramique de Loikaw au coucher du soleil. Repas Petit déjeuner Nuit à Loikaw.
14

Jour 14 : Loikaw

Ce matin, visitez le marché de Loikaw, une véritable attraction pour y observer les différentes minorités ethniques y vendre leurs produits locaux ; Ce marché totalement typique permet d’y voir le mode de vie local de cet état Kayah encore à l’ écart des sentiers touristiques. Puis selon les possibilités d’accès, visitez quelques villages Kayah autour de Loikaw tel que Sunboon, Htay Tama Dawsawbi, où résident ces fameuses femmes « girafes » au long cou issues de la minorité Padaung ; Visitez un atelier de soie ainsi que la plus grosse église de l’état Kayah. Retour à Loikaw en fin de soirée Repas Petit déjeuner, Nuit à Loikaw.
15

Jour 15 : Loikaw - Nyaung Shwe - Kalaw

Ce matin, avant de reprendre la route vers Kalaw, vous pouvez refaire un deuxième stop au marché de Loikaw ; visitez ensuite le monastère de Poheperyone ou plus de 500 moines étudient le Bouddhisme. Puis continuation par la route vers Kalaw en traversant les paysages vallonnés et verdoyants. Le trajet dure environ 6 heures. Arrivée à Kalaw en fin d’après-midi Repas Petit déjeuner Nuit à Kalaw.
16

Jour 16 : Kalaw

Kalaw est une charmante station climatique du temps de l’occupation Britannique. De magnifiques demeures coloniales subsistent toujours sur les hauteurs de Kalaw. La ville est réputée pour ses températures clémentes tout au long de l’année. Une importante unité militaire y est présente et notamment une université où sont formés les hauts gradés militaires du pays. La population consiste en un mélange de Shan, d’Indiens, de Népalis et de musulmans. Ce matin, visitez le marché de Kalaw où les minorités locales venues des collines avoisinantes viennent vendre ou échanger leurs produits, La petite gare et l’église mérite une visite. Kalaw est le point de départ de nombreuses randonnées dans les collines environnantes. Puis dans l’après-midi, débutez une marche d’une demi-journée vous emmène au travers des collines environnantes de Kalaw pour y découvrir des paysages somptueux et aller a la rencontre des populations locales qui y vivent. Après un court trajet en voiture jusqu’au point de départ au monastère Ni Paya, nous commençons notre marche en terrain plat et à travers des champs en terrasses où poussent le gingembre, l’ail, les tomates, les haricots, les choux mais aussi les orangers. Le groupe ethnique principal de cette zone vallonnée est issu de la minorité des Taungyoe, une ethnie montagnarde dont vous pourrez observer leur mode de vie traditionnel ainsi que leurs activités agricoles. Les collines environnantes sont recouvertes de forêts de pins puis à mi-chemin, nous atteignons une ferme occupée par une famille d’origine népalaise qui diffère dans le style des maisons de tribus montagnardes et dont leur revenu est issu d’un troupeau d’environ une centaine de vaches laitières. Puis vous poursuivez votre marche de retour en descente pendant environ 90 minutes pour atteindre le village de Nangthe, principalement peuplé par des Danu, qui comme la minorité Taungyoe sont aussi des bouddhistes. En route, le guide vous montre des herbes médicinales utilisées par certaines tribus locales montagnardes. Cour arrêt pour un rafraîchissement au tour d’un thé vert ou noir dans un petit restaurant népalais puis nous retour non vers Kalaw où la voiture nous attend. Repas Petit déjeuner Nuit à Kalaw.
17

Jour 17 : Kalaw – Pindaya - Mandalay

Continuez votre route pour rejoindre Pindaya en traversant le plateau Shan et ses cultures colorées. Le plateau avec ses terres ocres et fertiles permet des cultures variées tel que le sésame, le chou ou encore la pomme de terre. Visitez les fameuses grottes abritant des centaines de statues de Bouddha. Les cavités partent de la Pagode Shsitewe U Min où y ont été déposées depuis le XVIIIème siècle plus de 8000 statues de Bouddhas de différente taille. Promenade dans Pindaya et ses gigantesques arbres Banyan, une petite localité provinciale tranquille. Puis vous continuez votre route vers Mandalay où vous abordez les massifs du plateau Shan ; vous pouvez observer la beauté des paysages Le plateau avec ses terres ocres et fertiles permet des cultures variées tel que le sésame, le chou ou encore la pomme de terre. Arrivée à Mandalay en fin de soirée Repas Petit déjeuner Nuit à Mandalay.
18

Jour 18 : Mandalay

Mandalay est la deuxième plus grande ville du pays après Yangon, fondée en 1857 par le Roi Mindom. Un an plus tard, Mandalay remplacera Amarapura comme capitale. Mandalay est un site culturel majeur par ses nombreux monuments historiques tels que le Palais Royal, la pagode Mahamunhi, ou encore la richesse de son artisanat comme la sculpture sur bois, sur marbre et sur bronze, la production des célèbres marionnettes. Mandalay est d’un accès aisé de par sa situation au bord de l’Irrawaddy mais aussi de par sa proximité avec la Chine en faisant un centre économique important. Pagode Mahamuni, C’est l’une des pagodes les plus importantes avec Shwedagon et Kyaiktiyo, construite par le roi Bodawpaya en 1794. Au fil du temps, le Bouddha assis au centre de l’autel a tellement été recouvert d’or par les pèlerins que le pourtour de ses formes en est difficilement reconnaissable. Une coutume cérémoniale veut qu’un moine lave le visage de Bouddha, et même lui brosse les dents chaque matin. Pagode Kuthodaw La pagode Kuthodaw contient ce qui est appelé plus souvent le plus grand livre du monde. Ce large complexe construit par le roi Mindom, s’étend sur une superficie de treize acres et contenant pas moins de 729 pagodes. Chaque autel contient une plaque de marbre avec sur chaque face, inscrite une portion des textes sacrés en Pali du Bouddhisme Theravada. Prises toutes ensembles, les plaques contiennent la totalité des textes sacrés pour former le « plus grand livre du monde ». Le travail de sculpture des plaques débuta en Octobre 1860 pour s’achever en Mai 1869. Achevez votre première visite de Mandalay par la colline de Mandalay. Avec ses 236 mètres d’altitude et ses 1726 marches pour y accéder par un escalier couvert, la colline offre un excellent point de vue panoramique sur Mandalay. Les magnifiques « Chinthe » statues mystiques mi Lions, mi Dragons gardent les entrées d’accès et une statue de Bouddha à mi-chemin de la colline tend son doigt vers le Palais Royal, le lieu de fondation de Mandalay dictée par la prophétie Bouddhiste selon la croyance Birmane. Repas Petit déjeuner Nuit à Mandalay.
19

Jour 19 : Mandalay – Mingun – Ava – Sagaing – Mandalay

Ce matin, découverte de Mingun sur la rive opposée de l’Irrawaddy à environ 10 kilomètres au Nord de Mandalay. La traversée du fleuve prend à peu près une heure, permettant de côtoyer la navigation fluviale et les activités sur les berges du fleuve. La pagode Mantara Gyi, visible depuis l’Irrawaddy est la plus grosse pagode du monde et devait à l’origine s’élever à 150 mètres de hauteur. Apres un violent tremblement de terre intervenu en 1790 au début de sa construction, la pagode ne s’élèvera pas à plus de 50 mètres. Il est possible d’atteindre son sommet avec une vue panoramique sur l’Irrawaddy et sur Mandalay. Autre particularité, la cloche de Mingun avec une hauteur de 4 mètres et un diamètre de presque 5 mètres. Elle est dite être la plus grande cloche du monde pesant 90 tonnes. La cloche de Mingun a été coulée dans le bronze en 1808. Votre visite de Mingun prend fin avec la pagode de Hsinbyune, construite par le roi Bagyidaw, le petit fils de Bodawpaya en 1816 en mémoire à sa femme favorite. L’architecture originale basée sur celle de la pagode Sulamani posée au sommet du mystique mont Meru, le centre de l’univers selon la croyance Bouddhiste-Hindouiste. Dans l’après-midi, vous vous rendez à Ava, appelé aussi Inwa dans les environs proches de Mandalay. Ava fut la capitale du royaume de Birmanie pendant près de 400 ans du 14ème au 18ème siècle. Après un tremblement de terre survenu en 1838, il ne reste que très peu des vestiges des édifices royaux de l’époque. Une promenade en calèche vous amènera au monastère Maha Aune Mye Bonzan, connu aussi sous le nom de Ok Kyaung construit en 1822, un spécimen d’une architecture raffinée, propre à la période Konbaung (19ème siècle). Vous passerez ensuite devant la tour de l’horloge, appelée Nan Myint, elle aussi construite en 1822 et haute de 30 mètres. Vous continuerez votre route vers Sagaing. Localisée à 20 kilomètres au Sud-Ouest de Mandalay sur la rive opposée, Sagaing est considéré comme un haut lieu monastique et un important centre religieux. La ville fut capitale du Royaume de Sagaing de 1315 à 1364, un des petits royaumes qui s’érigèrent à la chute de l’empire de Pagan. La pagode Soon Oo Ponya Shin, perchée sur la plus haute colline de Sagaing offre une vue plongeante sur l’Irrawaddy, et les ponts de Inwa et Sagaing. La pagode Kaunghmudaw avec un énorme dôme culmine à 46 mètres de hauteur, fut construite pour commémorer l’accession d’Inwa au rang de capitale royale de la Birmanie. Les différentes étapes de la construction sont reproduites sur des piliers hauts de 1.50 mètres à la base de la pagode. Enfin, terminez votre visite par une marche sur le fameux pont de U Bein, le plus grand pont en teck du monde, long de 1.200 mètres et traversant le lac Taungthaman. Le site fournit l’occasion de photos magnifiques particulièrement aux moments du coucher et du lever du soleil. Dans l’après-midi, retour à Mandalay, Repas Petit déjeuner à l’hôtel Nuit à Mandalay.
20

Jour 20 : Mandalay, Jour De Départ

Ce matin, retour vers l’aéroport International de Mandalay pour votre vol vers Bangkok, Repas Petit déjeuner à l’hôtel.
21

Jour 21 : Arrivée à Paris

boudha campagne birmanie myanmar agence de voyages phileas frog paris 17

Avis Voyageurs

Il n'y a pas encore d'Avis Voyageurs sur ce voyage. Laissez le votre !

Laisser un Avis Voyageur

Note