Circuit en petit groupe accompagné
Type de voyage
13 jours
Durée totale
12 nuits
Durée sur place
à partir de 2
Nombre de voyageurs

La Svanétie est le toit de la Géorgie, avec le Mont Chkara et le Mont Ouchba, îcones du Caucase. Au coeur d’une région sauvage, isolée, avec ses sanctuaires perdus et ses tours défensives, vous découvrirez une population accueillante et attachante.

Tbilissi – Mtskheta- Ananuri- Kazbegui – Truso – Gori – Kazbegui – Ouplistsikhe – Koutaïssi – Mestia – Oushguli- Zougdidi – Tchesho – Koutaïssi – Borjomi – Vardzia -lac Paravani- Tbilissi

Prix par personne en chambre double   2 190 €
Base 6 personnes. Supplément : 2 à 5.

 

Dates
6 au 1 avril 2018
15 au 27 juin 2018

 

1

Jour 1 : TBILISI

Arrivée à Tbilissi et transfert à l’hôtel. Nuit à Tbilissi.
2

Jour 2 : TBILISSI (voiture et à pied)

Petit-déjeuner. Visite de la capitale géorgienne située sur les rives de la Koura.
Située sur les rives de la rivière Koura, Tbilissi (ex-Tiflis) est depuis l’antiquité un nœud stratégique au cœur du Caucase. Nous débuterons notre visite par une promenade dans la vieille ville, miroir de la dimension multiculturelle de la cité. De l’Eglise de Metekhi (XIIIe siècle), nous gagnerons le quartier d’Abanotoubani, célèbre pour ses bains dont ceux d’Orbeliani honorés autrefois des visites de Pouchkine et d’Alexandre Dumas. Puis nous nous promènerons dans le Vieux Tbilissi, l’âme de la ville, pour y découvrir ses maisons traditionnelles à balcons de bois, ses vieilles églises (la Cathédrale de Sion, l’Eglise d’Anchiskhati, datée du VIe siècle), sa mosquée, autant de témoignages vivants de la diversité sociale et confessionnelle de la ville.
L’après-midi sera consacrée à la découverte du Musée National des Beaux-Arts, haut-lieu de l’histoire de la Géorgie du IVe au XXe siècle (orfèvrerie, icônes, émaux cloisonnés, peinture moderne). Enfin, nous irons voir la monumentale Cathédrale de la Trinité (Sameba), construite en 2000, le symbole de la nouvelle Géorgie.
Déjeuner libre en cours de visite.
Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.
3

Jour 3 : TBILISSI – GORI- KUTAISSI (environ 260 km )

Petit-déjeuner à l’hôtel.
Nous quitterons ce matin Tbilissi pour rejoindre la ville de Kutaissi en passant par Mtskheta.
Mtskheta fut l’ancienne capitale du Royaume d’Ibérie durant près de 1000 ans  et un des hauts lieux du christianisme géorgien. Nous visiterons, sur les hauteurs de la ville, la belle Eglise de la Croix (Djvari), bâtie au VIe  siècle et considérée comme un des plus anciens sanctuaires du Caucase. Puis nous descendrons dans le centre de Mtskheta où se trouve, protégée par ses remparts, la Cathédrale de Sveti Tskhoveli. Classée au Patrimoine mondiale de l’UNESCO, la cathédrale fut édifiée au XIe siècle, c’est un des chefs-d’oeuvre de l’architecture de la Géorgie médiévale, autant pour son architecture que pour ses peintures murales.
Nous allons nous arrêter dans la ville de Gori, la ville natale de Joseph Staline. Possibilité de visiter le musée suivant la demande.
Avant d’arriver à Koutaïssi, nous visiterons le Monastère de Ghelati. Posé sur une colline verdoyante, le monastère fut fondé par le roi David le Constructeur au XIIe siècle et fut considéré longtemps comme le centre intellectuel du royaume. Il abrite l’église de la Nativité de la Vierge dont l’abside est décorée d’une rare mosaïque byzantine du XIIe siècle et des fresques du XVIe siècle.
Déjeuner libre en cours de visite. Dîner et nuit à Koutaïssi dans une maison d’hôtes. 
4

Jour 4 : KOUTAISSI – ZUGDIDI – MESTIA (environ 250 km)

Petit-déjeuner chez vos hôtes.
Le matin départ vers la ville de Mestia. Nous traverserons d’abord les grandes plaines de la Mingrélie, l’ancien pays de l’antique Colchide jusqu’aux contreforts du Grand Caucase. Là, après un arrêt dans la ville de Zugdidi pour y déjeuner, nous aborderons la Svanétie pour rejoindre la ville de Mestia (1500 m), classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Déjeuner libre au cours de visite.
Dîner et nuit dans une maison d’hôtes à Mestia.
5

Jour 5 : MESTIA – USHGULI – MESTIA (environ 45 km )

Petit-déjeuner à l’hôtel.
Le matin départ vers le village Ushguli (1900 m), situé au pied du mont Chkhara (5068 m), c’est l’un des plus hauts  villages habités d’Europe, protégé par une vingtaine de tours de pierre sèches, à l’écart de tout : un des points fort de cette découverte de la Géorgie. Nous visiterons le village, la petite Eglise de la Dormition avant d’entamer une promenade (environ 3 heures A/R, dénivelé environ 70 mètres) dans la Vallée d’Engouri, vers le glacier de Chkhara.
Le déjeuner sera pris sous la forme d’un pique-nique.
Dîner et nuit dans une maison d’hôtes à Mestia.
6

Jour 6 : MESTIA

Petit déjeuner à l’hôtel.
Le matin nous quitterons l’hôtel pour une balade en pleine nature assortie d’un pique-nique (environ  5 heures A/R, dénivelé d’environ 150 mètres) vers le glacier d’Ushba. De retour à Mestia, nous visiterons le Musée d’Histoire de d’Ethnographie de la Svanétie, et une Tour de guet traditionnelle svane.
Le déjeuner sera pris sous la forme d’un pique-nique.
Dîner et nuit dans une maison d’hôtes à Mestia.
7

Jour 7 : MESTIA – ZUGDIDI – POTI – BATUMI (environ 300 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel.
Le matin nous redescendrons les contreforts du Caucase pour rejoindre la ville de Batumi au bord de la mer Noire. Déjeuner en cours de route.
Ancien comptoir grec, plus tard soumise aux Turcs puis aux Russes, Batumi fut chantée par les poètes  (Mandelstam) et par les peintres avant de devenir la capitale de la province d’Adjarie. Grand port de négoce et ville de plaisance, elle s’étire sur les bords d’une mer Noire qui est bleue azur ! Elégante, impériale, la ville parle de son passé et expose son architecture du XIXe siècle, mais Batumi est aussi en pleine mutation, industrieuse et dynamique, balnéaire et culturelle, elle est un symbole fort de la Géorgie du XXIe siècle.
Déjeuner au cours de visite.
Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel à Batoumi.
8

Jour 8 : BATUMI – BORJOMI – AKHALTSIKHE (environ 230 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel.
Le matin départ en direction de la province de la Samtskhé-Djavakhétie,  au cœur du Petit Caucase pour rejoindre Borjomi. En route, nous marquerons un arrêt pour visiter le Monastère d’Ubissa (IXe siècle) dont l’église est décorée d’un cycle de peintures murales datées du XIVe siècle.
La ville de Borjomi se développa à partir de 1829, après la conquête russe. Ville impériale, elle est connue dans tout  le Caucase pour ses sanatoriums mais surtout grâce à son eau minérale distribuée, hier encore, dans toute l’URSS.
A notre arrivée dans la ville, une promenade dans le parc de la ville où  l’on pourra faire la dégustation de ce précieux nectar. Continuation vers la ville Akhaltsikhé, le sud « sauvage » de la Géorgie pour visiter la ville principale de la région du Meskheth-Djavakhethi : Akhaltsikhe. C’est une très ancienne cité commerçante, mi-arménienne, mi-géorgienne. De 1688 à  1828, elle fut le centre d’une province (pachalik) administrée par un pacha ottoman au cœur du Petit Caucase.
Déjeuner en cours de route.
Dîner et nuit à l’Akhaltsikhé chez l’habitant.
9

Jour 9 : AKHALTSIKHE –VARZIA (environ 85 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel
Le matin visite. Dans la ville, nous visiterons le vieux quartier fortifié, Rabati, situé au pied d’une colline couronnée par une ancienne forteresse (XIIe).
En  fin de matinée le départ vers Vardzia Jamais nous ne descendrons plus au sud de la Géorgie durant notre voyage, jamais nous ne serons si près de la Turquie, qu’à Vardzia. Comme toute la région, le site de Vardzia se trouve au cœur d’un paysage volcanique et rocailleux d’une grande beauté, vraiment à part. Vardzia est une ville mais une ville troglodyte, creusée dans une colline massive qui domine la plaine à la demande d’une femme de cœur, la reine Tamara, à la fin du XIIe siècle. Ville de moines, la colline est devenue, par leur volonté, un étrange labyrinthe où s’enchevêtrent grottes aménagées, corridors, chemins de ronde, et une église décorée de remarquables peintures datées de la fin du XIIe siècle. Un autre des points forts de notre voyage, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Déjeuner en cours de route.
Dîner et nuit à Vardzia dans une maison d’hôtes au pied du site.
10

Jour 10 : VARDZIA- TBILISSI (environ 210 km)

Petit-déjeuner dans la maison d’hôtes.
Après, nous prendrons la route de Tbilissi. Nous traverserons alors la région Djavakhétie, composée d’une suite de plateaux volcaniques et austères et de quelques grands lacs azurés, une région rude et attachante. C’est d’ailleurs au bord de l’un d’eux, le Lac Paravani que nous déjeunerons (pique-nique).
Arrivée à Tbilissi en fin d’après-midi.
Déjeuner pique-nique.
Dîner et nuit à Tbilissi à l’hôtel.
11

Jour 11 : TBILISSI / TELAVI / (environ 95 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel. Le matin, nous quitterons Tbilissi assez tôt pour une dernière découverte et pas la moindre : la Kakhétie.
Véritable « porte orientale » de la Géorgie, c’est la région par laquelle nomades, perses et turcs envahirent à plusieurs reprises le pays. Mais si la Kakhétie est réputée pour son patrimoine architectural, c’est aussi une plaine fertile, généreuse, le « pays de la culture du vin » en Géorgie. Et ça c’est quelque chose !
Site déroutant, le Monastère de David Garedja porte en lui tout un pan de l’histoire du Caucase, c’est par lui que nous achèverons nos visites. Situé au sommet d’une longue falaise qui domine une vaste steppe semi-désertique, à la frontière du monde azérie, « à l’écart du monde », c’est un paysage sans fin. David Garedja a fondé ce monastère troglodyte au VIe siècle, et lui aurait attribué miraculeusement une partie de la sainteté de Jérusalem. Dès lors, le monastère se distingua des autres, attirant à lui des pèlerins venus des confins, et devenant avec le temps l’un des grands centres intellectuels chrétiens du Caucase.
Continuation et la visite du petit village de Sighnari  et la découverte de la petite Eglise de Bodbé, où repose Sainte Nino, évangélisatrice de la Géorgie au IV° siècle et enfin le Musée d’Histoire et d’Ethnographie où se trouvent une rare collection d’œuvres du grand peintre géorgien Niko Pirosmani (1862-1918), un des grands maîtres de l’art naïf du début du XXe siècle. Départ et nuit à Telavi, la ville principale de la région Kakhetie.
Déjeuner à Sighnaghi.
Dîner et nuit dans une maison d’hôtes à Telavi accompagné de chants traditionnels.
12

Jour 12 : TELAVI/SIGHNAGHI/GAREDJA/TBILISSI (environ 230 km)

Petit-déjeuner dans la maison d’hôtes. Visite du marché local.
Puis nous irons nous promener à Tsinandali, une ancienne résidence princière où vécut le grand poète géorgien Tchavtchavadzé (1837-1907).
Déjeuner dégustation dans le domaine viticole et puis retour à Tbilissi par la route de Gombori.
Dîner dans un restaurant géorgien de Tbilissi.
Nuit à l’hôtel au centre de Tbilissi.
13

Jour 13 : Départ pour Paris

Le matin transfert vers l’aéroport.

Le prix inclut :
– le logement chez l’habitant ou en hôtel ***
– les visites et excursions mentionnées au programme, les entrées sur les sites et les musées
– les services d’un guide accompagnateur francophone sauf le jour 13
– le transport
– les repas mentionnés dans le programme
– les vols internationaux avec escale
– taxes aéroport

Le prix n’inclut pas :
– les boissons
– les dépenses personnelles et les pourboires
– les assurances
– les droits photos à l’intérieur des monuments

Avis Voyageurs

Il n'y a pas encore d'Avis Voyageurs sur ce voyage. Laissez le votre !

Laisser un Avis Voyageur

Note