Mauritanie

La Mauritanie n’a connu son essort touristique qu’en 1996 avec l’arrivée du vol charter mis en place par Maurice Freund et Point-Afrique Voyages entre la France et Atar. Pendant plus de 10 ans – et spécifiquement dans la région de l’Adrar – le pays connait son « âge d’or » puisque son pic de fréquentation atteint 17000 personnes pour le seul aéroport d’Atar. A cette époque, des centaines de voyageurs, touristes, randonneurs, trekkeurs, se répartissent dans le désert maure autour de quelques spots touristiques incontournables : Chinguetti (7ème ville Sainte de l’Islam classée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO) – Ouadane (Vieille cité caravanière commerciale classée également par l’Unesco) – Tergit (oasis paradisiaque coincée au fond d’un canyon) – Dunes de l’Erg Ouarane (étendue de dunes dorées à perte de vue) – la passe de Tifoujar – Zarga – Dunes géantes de l’Erg Amatlich… L’approche du désert par la marche est devenu légion. Accompagnés de chameaux, les voyageurs évoluent au rythme de leur monture. Le désert prend alors toute sa dimension. La découverte… mais surtout le dépaysement est total ! La Mauritanie caracole en tête des destinations les plus prisées des français en hiver. Puis en 2007, c’est la catastrophe. Quatre ressortissants français sont assassinés en Mauritanie. Certes dans une région éloignée de l’Adrar « fréquentée »… Mais le mal est fait. C’est d’abord le rallye Paris-Dakar qui déprogramme la destination. Puis viennent ensuite, les tours opérateurs qui sont contraints d’annuler leurs voyages. Pendant 10 ans, le tourisme est au point mort. Pourtant, une agence se bat dans son coin pour rétablir la fréquentation de la région. Et surtout… l’Etat mauritanien renforce la sécurité du pays ; spécifiquement dans l’Adrar, « terrain de jeu favori » des visiteurs occidentaux ! Plusieurs tentatives de retour ou d’amorçage touristique sont réalisés par Point-Afrique. Maigres espoirs… Le Ministère des Affaires étrangères français maintient ses consignes de sécurité alarmistes. En 2017, après d’âpres négociations avec le MAE ; et surtout parce que l’Etat français est forcé de constater l’amélioration sécuritaire de la Mauritanie, le site de la diplomatie française, avec ses « conseils aux voyageurs », allège ses consignes ! Première victoire ! Les Tours-opérateurs français peuvent imaginer un retour. Mais… Quid de leurs voyageurs ? Un retour a finalement lieu en décembre 2017, avec l’arrivée à Atar d’un vol en provenance de Paris. Voilà 10 ans que les adrarois attendaient le « charter » ! Pour cette reprise – dont les rotations aériennes dureront de décembre à fin mars – c’est presque 2000 personnes qui auront visité l’Adrar et son désert magnifique. Point-Voyages s’engage pour une nouvelle saison 2018-2019, afin d’essayer de pérenniser la destination et faire que cette reprise soit durable ! Avec l’objectif cette année, de rallonger la saison d’octobre à avril. Nos équipes vous attendent…. et seront cette année encore, très motivées et désireuses de vous faire décourvir tous leur térsors naturels, ainsi que leur hospitalité légendaire ! Alors ne tardez pas… les 3 thés traditionnels sont servis. Il ne s’agirait pas de les laisser refroidir !

desert-mauritanie agence de voyages phileas frog paris 17.
Circuit en petit groupe accompagné
8 jours
7 nuits
desert-mauritanie agence de voyages phileas frog paris 17.
Circuit en petit groupe accompagné
15 jours
14 nuits
desert-mauritanie agence de voyages phileas frog paris 17.
Circuit en petit groupe accompagné
8 jours
7 nuits
desert-mauritanie agence de voyages phileas frog paris 17.
Circuit en petit groupe accompagné
21 jours
20 nuits

Du 22 novembre au 14 décembre uniquement sur RDV - En cas de grande urgence : 0608322141 Ignorer