Circuit en petit groupe accompagné
Type de voyage
15 jours
Durée totale
14 nuits
Durée sur place
À partir de 6
Nombre de voyageurs

Entre montagnes et mers,  laissez-vous surprendre par les Balkans et leur histoire.

Tirana – Kruje – Shkodra – Ulqin – Budva – Kotor – Cetinje – Podgorica – Kolasin – Peje – Prizren – Prishtina – Skopje – Ohrid – Sveti Naum – Korce – Gjirokaster – Butrint – Sarande – Riviera – Parc national de Llogara – Vlore – Apollonia – Berat

Musée National Skanderbeg

La forteresse de Rozafa

Mosquée du Roi

Le vieux village fortifié d’Ulcinj

La ville de Budva, l’une des plus anciennes villes de la mer Adriatique

La ville de Kotor. Inscrite au Patrimoine de l’UNESCO

La forteresse Saint-Ivan

Le parc Biogradska Góra

Cathédrale Sainte Sophie d’Ohrid

Le monastère de Sveti Naum, classé à l’UNESCO

Gjirokastra, ou « la ville en pierre »

Les sites archéologiques de Butrint et d’Appollonia

Prix par personne 1 595 €
Base 6 personnes. Supplément : 2 à 5. Tarif dégressif : 7 à 12.
Dates
16 au 30 septembre 2018 1 595 €
30 avril au 14 mai 2019 1 675 €
31 mai au 14 juin 2019 1 675 €
15 au 29 septembre 2019 1 675 €

Ce prix comprend:

  • Hébergement en hôtels de catégorie 3* et en chambre d’hôtes pour 14 nuits
  • Le transport en voiture avec chauffeur (pour les voyages de 1 à 3 personnes) ou en minibus avec chauffeur (à partir de 4 personnes)
  • Accompagnement d’un guide francophone tout au long de votre séjour
  • Les petits-déjeuners du jour 2 au jour 15
  • Les droits d’entrée aux visites mentionnées
  • Les vols internationaux aller-retour
  • Les taxes d’aéroport

Ce prix ne comprend pas:

  • Les déjeuners + Les boissons
  • Les dîners du jour 1 au jour 14
  • Vos dépenses personnelles
  • Les assurances

1

Jour 1 : Paris – Tirana (Albanie)

Envol vers l’Albanie – Arrivée à l’aéroport « Mère Theresa » de Tirana. Prise en charge dès votre arrivée par notre chauffeur guide et installation à l’hôte ou début de la visite de la ville. Nuitée à Tirana.

2

Jour 2 : Kruje – Shkoder (Albanie)

Tirana ➔ Kruja 45min

Départ vers Kruja, ville connue et reconnue pour le musée consacré à Skanderbeg. Ce bâtiment construit sous la forme d’une citadelle de l’époque par Enver Hoxha héberge quelques-unes des reliques du héros national de l’Albanie. Le musée renvoie ses visiteurs au temps du Moyen Âge et les guide au fil des batailles menées par l’empire ottoman dans le but de s’emparer des principautés albanaises d’alors. Le musée ethnographique donne une bonne impression du patrimoine culturel et architectural de l’Albanie. Situé à quelques pas du vieux bazar, nous vous offrirons l’occasion d’acquérir quelques petits souvenirs en mémoire de la dernière ville qui résista à l’envahisseur turc.

Kruja ➔ Shkodra 1h40min

Ensuite direction vers la ville de Shkodra, « là où le Drin va », si l’on en croit l’étymologie du nom de cette ville, habitée depuis la Préhistoire et aujourd’hui symbole d’une profonde harmonie entre les fois religieuses, puisque cette ville abrite des lieux de culte d’horizons variés (musulman, catholique et orthodoxe). La forteresse de Rozafa et la Mosquée du Roi et la cathédrale catholique (la plus grande des Balkans) feront également partie de notre parcours.

Nuitée à Shkodra.

3

Jour 3 : Ulqin (Ulcinj)- Budva (Monténégro)

Shkodra ➔ Ulcinj 1h

Aujourd’hui nous commençons avec les visites du vieux village fortifié d’Ulcinj. Situé sur les rives de la mer Adriatique cette forteresse offre une splendide vue sur la mer.

Ulcinj ➔ Budva 1h30min

Ensuite départ vers la ville de Budva. Vieille de plus de 2500 ans, la ville de Budva s’est vue parcourir par de nombreuses civilisations qui y ont laissé des empreintes dans les us et coutumes de ses habitants, mais surtout dans son architecture. Vous admirerez le style grec et romain qui façonne les églises de la ville.  Le mur vénitien quant à lui vous proposera une belle vue sur les toits rouges de Budva, l’une des plus anciennes villes de la mer Adriatique.

Nuitée à Budva.

4

Jour 4 : Kotor – Budva (Monténégro)

Budva➔ Kotor 35min

Visite de la ville de Kotor. Inscrite au Patrimoine de l’UNESCO, la ville est enclavée entre la mer et la falaise escarpée. Une interminable succession d’escaliers irréguliers permet d’accéder à la forteresse Saint-Ivan, dominant Kotor de 250 m. La ville close est sillonnée d’un dédale de ruelles et de placettes pavées. Les hauteurs de la vieille ville de Kotor offrent un magnifique panorama sur ses paysages montagneux et son Fjord.

Kotor ➔ Budva 35 min

Dans l’après-midi départ pour la ville de Budva.

Nuitée à Budva.

.

5

Jour 5 : Cetinje – Podgorica - Kolasin (Montenegro )

Kotor ➔ Cetinje 1h20min

Pour aujourd’hui au Monténégro, vous visiterez l’ancienne capitale du pays, Cetinje, aujourd’hui pôle culturel du pays.

Cetinje ➔ Podgorica 45min

Votre deuxième étape est la ville de Podgorica. Cette ville aux origines antiques a changé de nombreuses fois de noms, jusqu’à être rayée de la carte. L’ancienne Titograd est désormais une ville dense et moderne. Ses rivières, son architecture pleine d’influences et ses cafés sauront vous charmer.

Podgorica ➔ Kalasin ➔ 1h30

Toujours au Monténégro, vous visiterez la petite ville de Kolasin dont tout l’intérêt est sa situation très agréable à proximité du magnifique parc Biogradska Góra, une superbe forêt d’arbres centenaires géants entre lac et montagnes.

Nuitée à Kolasin.

6

Jour 6 : Peje (Kosovo) - Prizren (Kosovo)

Kolasin ➔ Peje 3h

Direction ensuite vers la ville de Peja (« Peć » en serbe) où vous visiterez Pecka Patrijarsija, située à proximité des gorges de Rugova, qui est le siège spirituel et le mausolée de certains archevêques et patriarches serbes orthodoxes. Depuis 2006 il est répertorié comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pec ➔ Prizren 1h45min

Le reste de la journée sera consacré à la visite de la ville de Prizren. Ville musée du Kosovo, Prizren hébergea « La Ligue de Prizren » en 1878, où près de 300 représentants des divers territoires albanais se réunirent, s’insurgeant de l’oppression ottomane qui durait déjà depuis plus de quatre siècles. La ville abrite un patrimoine architectural d’une richesse et d’une diversité exceptionnelle.

Pour Prizren, parmi les nombreux monuments, les visites à privilégier : Le Complexe de la Ligue de Prizren, la Mosquée Sinan Pacha, le Tekke Halveti, la Citadelle Kalaja pour bénéficier d’une vue panoramique de la ville de Prizren, un hammam, quelques églises, dont l’incontournable église de la Sainte-Vierge de Ljevisa (classée au Patrimoine de l’Unesco).

Nuitée à Prizren.

7

Jour 7 : Prishtina (Kosovo) - Skopje (Macédoine) Ohrid (Macédoine)

Prizren ➔ Prishtina 1h20

Aujourd’hui départ vers Prishtina est la capitale et la plus grande ville du Kosovo. Durement touchée par la guerre de 1998-1999, Prishtina a su garder son caractère oriental avec ses petites maisons blanches et ses mosquées. La découverte de Pristina ne peut se faire sans la visite du grand hammam construit en 1470 et divisé en deux parties avec un côté pour les hommes et l’autre pour les femmes.

Prishtina ➔ Skopje 1h40min

Vous pourriez bien nous entendre appeler la capitale de la Macédoine par son nom albanais : « Shkup », car en effet cette ville est reconnue par les Albanais comme étant située sur la carte ethnique de notre pays. Véritablement située au carrefour entre l’Orient et l’Occident, son architecture retrace des milliers d’années d’histoire et porte l’empreinte du passage de plusieurs civilisations, dont celle du régime communiste de Tito, mais ce n’est pas la seule personnalité macédonienne qui aura marqué l’histoire, la place centrale de la capitale vous le dira en musique…

Nuitée à Skopje.

8

Jour 8 : Ohrid (Macédoine)

Skopje ➔ Ohrid 2h50min

Dernières visites à Skopje et départ en direction de la ville d’Ohrid en Macédoine. Réputés pour l’histoire riche et ancienne, la ville et le lac qui portent le nom de la ville sont classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Une étape phare de visite à Ohrid est la Cathédrale Sainte Sophie, surtout réputée pour ses fresques médiévales inestimables, protégées pendant plusieurs siècles par un enduit apposé par les Ottomans et redécouvertes presque intactes au XXème siècle. Son acoustique est elle aussi exceptionnelle et, depuis sa restauration, elle accueille régulièrement des concerts. L’église a retrouvé son archevêché en 1967, retiré deux cents ans plus tôt.

Nuitée à Ohrid.

9

Jour 9 : Sveti Naum (Macédoine) – Korce (Albanie)

Ohrid ➔ Sveti Naum, 50 min

Dans la matinée sur le chemin du retour en Albanie vous vous rendrez au monastère de Sveti Naum, classé à l’UNESCO. On y trouve deux églises offrant de très belles fresques ainsi qu’un magnifique panorama sur le lac. Des paons, symboles du paradis et de l’immortalité, y vivent et s’y promènent.

Sveti Naum ➔Korce, 1h

La deuxième étape pour aujourd’hui est la ville de Korça, renommée à travers le pays pour son attachement historique à la France et à la francophonie, puisque cette ville a hébergé un lycée français de 1917 à 1939, à destination des élèves albanais. Le musée national médiéval, le cimetière des soldats français de la Première Guerre Mondiale, et la cathédrale orthodoxe représentent les monuments-phare à découvrir et à visiter.

Nuitée à Korca.

10

Jour 10 : Gjirokaster(Albanie)

Korce ➔Gjirokaster, 4h30min

Visite de la ville de Gjirokastra, ou « la ville en pierre ». Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005, Gjirokastra est la ville natale du grand écrivain albanais « Ismail Kadare » et sur des notes moins littéraires, la ville d’origine de l’ex-dictateur communiste Enver Hoxha. Cette ville regorge de quartiers typiques et de ses terrasses ombragées, mais elle abrite surtout le musée ethnographique et sa forteresse, témoins d’un large pan de l’Histoire de l’Albanie.

Gjirokastra a su conserver son architecture pittoresque et typique des anciennes demeures albanaises. C’est dans l’une d’entre elle que nous resterons pour la nuit.

Nuitée à Gjirokastra.

11

Jour 11 : Butrint – Sarande (Albanie)

Gjirokaster ➔Butrint, 1h30min

C’est pour la ville de Butrint et sur la route de la Riviera albanaise que vous se dirigez ensuite. Le site archéologique de Butrint est classé au patrimoine de l’UNESCO depuis 1992 et propose une antique cité à ciel ouvert déclinant plusieurs siècles d’occupation humaine. Saviez-vous que Racine fait référence à cet endroit dans son œuvre Andromaque ? La Porte du Lion est bien cachée, mais toujours sur pied.

Butrint ➔ Saranda, 25 min

Départ pour Saranda, ville balnéaire qui se trouve en face de l’île de Corfou. Visite de la ville, promenade au bord de la mer, et découverte du château de Lëkursi, d’où on a une belle vue de la ville et de l’île de Corfou.

Nuitée à Saranda.

12

Jour 12 : Riviera - Parc national de Llogara - Vlore (Albanie)

Saranda ➔ Riviera, 1h 45 min selon le village

La journée commence à la visite de la Riviera et des plages de la mer ionienne.

Vous aurez alors l’opportunité de visiter un ou plusieurs villages typiques comme Borsh, Dhermi, ou Qeparo, village niché en hauteur comme un nid d’aigles, le long de la merveilleuse Riviera albanaise. Si vous le souhaitez, vous pourrez parcourir la côte, et notamment visiter la baie de Porto Palermo.

Vous trouverez ici toute sortes de plages, à Ksamil, Borsh, Qeparo, Jala, Dhermi,

Riviera ➔ Llogara, 30 min à 1h30 selon le village

Ensuite vous vous rendrez dans le parc national de Llogara, avec ses paysages inoubliables, le long de la Riviera, entre mer et montagnes. Vous pouvez ici faire une randonnée d’environ 40 minutes jusqu’au Col de César, sur la crête de la péninsule de Karaburuni avec ses vues plongeantes sur le turquoise de la mer Ionienne.

Llogara ➔ Vlore, 50 min

Dans l’après-midi départ vers la ville de Vlora.

Vlora est une ville côtière, mais ce n’est pas seulement l’un des ports principaux du pays, c’est aussi un lieu historiquement important du fait de l’Assemblée qui s’y est tenue en 1912 pour proclamer l’indépendance de l’Albanie et pour installer le premier Gouvernement National dirigé par Ismail Qemali.

Nuitée à Vlora.

13

Jour 13 : Apollonia – Berat (Albanie)

Vlora ➔ Apollonia, 50 min

Votre prochaine étape est le site archéologique d`Apollonia, dans la région de Fier. Fondée au IV siècle av. JC par les colons grecs venus de Corinthe, Apollonia fut une ville importante pendant l’époque romaine. Ayant fait l’objet de nombreuses restaurations et améliorations du site, ce site archéologique a été, comme Butrint au Sud du pays, une cité de grande envergure pendant l’Antiquité. C’est ici que l’empereur romain Octavien Auguste y effectua ses études.

Apollonia ➔ Berat, 1h 45 min

Ensuite vous partirez en direction de la ville de Berat dans le sud du pays. Cette ville est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008. Autrement connue sou le nom de « la ville aux mille fenêtres », Berat est une des villes la mieux préservée en Albanie. Vous aurez l’occasion de visiter le château, des églises orthodoxes, et entre autres, un musée qui porte le nom du grand peintre albanais du 16 ème siècle « Onufri », où nous aurons l’occasion de contempler quelques icônes de ce peintre. Dans le monastère qui abrite le musée Onufri, furent retrouvés à l’époque du communisme deux Codex datant du VIème siècle et IX ème siècles ap. JC, aujourd’hui conservés à Tirana et classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nuitée à Berat dans une maison de style ottoman transformée en hôtel.

14

Jour 14 : Berat – Tirane (Albanie)

Berat ➔ Tirane, 2h

Aujourd’hui vous retournerez à Tirana qu’est autrement connue pour ses façades d’immeubles peintes et multicolores, dont la réalisation a symbolisé la fin d’un mode de vie « sans couleur » de la dictature communiste.  Le Musée National, la Galerie des Beaux-Arts, le Bunk’art 2 une cathédrale catholique et une autre orthodoxe, ainsi que la mosquée « Et`hem Bey » considérée comme une perle du culte musulman, feront partie des visites culturelles prévues dans cette ville. La soirée vous emmènera dans l’ex-quartier du Bllok, autrefois réservé à la nomenklatura communiste, et aujourd’hui quartier branché de la capitale et cœur de la vie nocturne où toute la jeunesse de la capitale albanaise se retrouve le soir autour d’un verre, sur les mélodies de musiques modernes et variées.

Nuitée à Tirana.

15

Jour 15 : Retour sur Paris

Tirana ➔ Aeroport 25 min

Route jusqu’à l’aéroport et vol retour pour la France.

Avis Voyageurs

Il n'y a pas encore d'Avis Voyageurs sur ce voyage. Laissez le votre !

Laisser un Avis Voyageur

Note