Circuit en petit groupe accompagné
Type de voyage
14 jours
Durée totale
12 nuits
Durée sur place
à partir de 2
Nombre de voyageurs

Le festival des chameaux a lieu tous les ans dans le sud du pays, en l’honneur d’un animal dont la viande, le lait et même le crottin sont utilisés au quotidien. C’est en effet le seul combustible (ou presque) dans cette région ! Il est également utilisé pour se déplacer . Son pelage épais, qui le protège du climat difficile de la Mongolie, le rend plus beau et plus imposant. Cette fête très appréciée par les Mongols, sera l’occasion d’assister à des courses, des démonstrations de dressage…et bien d’autres spectacles encore

Nombre de participants      Prix (par personne)
2-3 2 270 €
4-8 2 120 €
9-10 1 995 €
Dates 01 au 13 mars 2019

Ce prix comprend :

  • L’accompagnement d’un guide francophone aéroport/aéroport Oulan Bator
  • Le transport privé Jour 2 – Jour 14 Type 4/4 ou mini van
  • Pension complète du diner du jour 2 au petit-déjeuner du jour 14
  • 4 nuits à l’hôtel
  • 7 nuits sous la yourte chez l’habitant
  • Les activités et entrées telles que mentionnées dans le programme
  • Le vol A/R Paris/Oulan Bator sur cie régulière – Classe eco – avec escale
  • Taxes aéroport
  • 1 bagage en soute

Ce prix ne comprend pas :

  • Les assurances
  • Les pourboires
  • Les frais de visa
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Les frais et logistique afférents à un retard ou perte de bagages par la compagnie aérienne
  • Toute dépense non mentionnée dans la section « ce prix comprend »
1

Jour 1 : envol vers Oulan Bator via Moscou

2

Jour 2 : Arrivée à Oulan-Bator

Accueil  à l’aéroport d’Oulan-Bator. Transfert et  dépôt des bagages à l‘hôtel. Merci de noter que les chambres seront disponibles à partir de 14h00 mais la plupart des vols d’Europe arrivant très tôt le matin, nous proposons une visite d’Oulan-Bator aux premières arrivées. Partez avec votre guide à la découverte d’Oulan-Bator, ville étonnante aux contrastes saisissants : au carrefour des influences orientales et occidentales, cette capitale est en pleine transition entre économie communiste et capitaliste, modes de vie nomade et sédentaire. Vous en profiterez notamment pour visiter le Musée d’Histoire Nationale , et Gandan la plus grande lamasserie du pays. Hébergement : hôtel 3* normes locales.
3

Jour 3 : UB/Bagagazriin chuluu 230 kms 4-5h de route

Départ pour Baga Gazriin Chuluu, endroit étonnant où de majestueuses stèles de granit semblent avoir été posées en des temps immémoriaux par quelque civilisation de géants. Au cœur de la steppe, ces immenses rochers ocre abritent les ruines d’un temple du XVIIe siècle. Une occasion rêvée pour redécouvrir le ciel, gardé de toute pollution lumineuse, et ainsi peuplé d’infinies étoiles. Nuit sous la  yourte d’hotes. Pique-nique et diner cuisiné au campement.
4

Jour 4 : La canyon d Yoliin am !

Direction  Dalanzadgad, chef lieu de la province Umnugobi. Vous pénétrez alors dans le Parc National de Gobi-Gurvan Saikhan ou « les Trois beautés », faisant référence aux 3 plus hauts sommets de la chaîne Gobi-Altaï. C’est ici ici le plus grand parc du pays. Il est alors temps de se dégourdir les jambes avec une promenade le long d’un ruisseau rejoignant la Gorge Yolin Am. Cette gorge dont le nom signifie « vallée des gypaètes », est connue pour son écosystème très particulier. Situé au milieu du désert de Gobi, les températures y atteignent les 30°C en été, et pourtant on y trouve des glaces éternelles ! Vous en profitez pour vous familiariser avec la faune et la flore locales lors de la visite du musée du parc, avant de vous-même partir explorer le site. Parmi les espèces que vous pourriez peut-être croiser : des lammergeyers (vautours barbus), des ibex (bouquetin du Gobi), l’argali (mouflon sauvage) ou encore les tas (vautour moine).. Temps de marche : 1-2 h environ. Temps de transport : 180 kms de 4H de route. Hébergement : hotel à  Delgereh.
5

Jour 5 : Les dunes du Grand Gobi

Vous vous dirigez ce matin jusqu’à la célèbre dune Khongoriin Els, la plus longue du pays, s’étendant sur 180km de long et 20km de large. Situé dans le parc national de Gobi-Gurvan Saïkhan, dans un bassin entouré de montagnes, cette immense dune accueille à ses pieds, un ruisseau formant une oasis verdoyante. La dune est aussi appelée « Duut Mankhan » (dune chantante), un moment d’extase où le regard se perd sur l’horizon ! Vous rejoignez une famille locale et découvrez leur mode de vie nomade. N’hésitez pas si vous le souhaitez, participer aux taches quotidiennes de la vie d’éleveur. Temps de transport : 3-4h (180 km). Hébergement : en yourte d’hote chez l’habitant. Lors des nuits chez l’habitant, vos hôtes disposent de 2-3 yourtes attenantes à la yourte familiale. Confort rudimentaire lits ou matelas au sol, électricité solaire permettant un éclairage très simple, rien de plus ! Sanitaire à partager, si la famille en dispose. Pas d’eau chaude. Merci de noter que les yourtes sont souvent entourées de divers animaux (chevaux, yacks, chèvres, mouton etc..).
6

Jour 6 : Terre d'Histoire

Ce matin, vous en profitez également pour explorer ces terres d’aventure à bord de votre camélidé à deux bosses. Les chameaux font partie des 3 espèces de « pattes longues » élevées traditionnellement en Mongolie, avec les chevaux et les vaches/yaks. Ils sont utilisés pour le transport, mais également pour leur laine soyeuse. Route  vers Bayanzag. C’est à cet endroit qu’ont été découverts de nombreux fossiles de dinosaures au cours du XXe siècle, et notamment les premiers œufs de dinosaures lors d’une expédition américaine menée par Roy Chapman en 1922. Temps de transport : 3-4h (160 km). Hébergement : en yourte d’hote chez l’habitant.
7

Jour 7 : Le festival Bactrian chameau Terre d'Histoire

Le festival Bactrian Camel est l’un des  festivals les plus populaires de Mongolie . Il a lieu dans le désert de Gobi et vous donne une rare occasion d’interagir avec les chameaux de Bactriane. Au festival, organisé par les éleveurs de chameaux , vous découvrirez  ces magnifiques animaux. Cet événement excitant et amusant comprend des concerts de  musique traditionnelle, des compétitions de costumes, de la danse et des courses de chameaux. Le festival Camel commence à Bulgan soum (30 minutes en voiture) avec un « défilé » de chameliers. Les compétitions du jour incluent « le plus beau couple à dos de chameau », la plupart des adorables chameaux de sexe masculin et féminin, ainsi qu’une compétition de polo à  chameau qui se déroule sur la place centrale. Egalement une exposition de peintures par des enfants locaux qui participent au concours de dessin appelé « Chameau-Mon ami ». Temps de transport : 3-4h  120 km). Hébergement : sous yourte d’hote de famille nomade.
8

Jour 8 : le monastère Ongiin khiid

La compétition commence par une course de chameaux matures suivie par la course des chameaux de deux ans. Vous pouvez même placer des paris sur les chameaux. Les trois premiers chameaux de chaque groupe reçoivent les médailles d’or, d’argent et de bronze. L’après-midi, l’une des compétitions les plus attendues commence. Cela s’appelle « The Camel Relay », un concours consistant à attraper, apprivoiser, entraîner et, enfin, charger un chameau avec une vraie yourte . Il y a plusieurs groupes de cinq membres, chacun ayant des rôles différents dans le concours. Dans l’après-midi,  route pour les ruines du monastère d’Ongiyn, situé de part et d’autre de la rivière dont il a pris le nom. Construit à partir de 1760 dans cette gorge ombragée, le monastère fut victime de la purge communiste de 1937, comme tous ceux du pays. Un de ses bâtiments a cependant pu être restauré en 2002. Vous établissez enfin votre campement pour cette nuit… sous tente ! Vous, l’immensité et le ciel étoilé… une nuit que l’aventurier qui est en vous n’est pas prêt d’oublier ! Temps de transport : 3-4h (160 km). Hébergement : sous la tente.
9

Jour 9 : Ancienne capitale royale Karakorum

Après un petit-déjeuner matinal, vous prenez la direction de Karakorum, capitale de l’Empire mongol au XIIe siècle, dont la construction a été ordonnée par Gengis Khaan lui- même et achevée par son fils en 1235. Découverte des ruines de Karakorum, son musée ainsi que le monastère d’Erdene Zuu. Erdenezuu est premier monastère de Mongolie à être construit « en dur », sa première construction date de 1585 et 3 de ses 62 temples, ainsi que le mur d’enceinte et ses stupas, ont été épargnés lors de la purge communiste. Le monastère est aujourd’hui redevenu un lieu de culte actif, après des années de fonctionnement interdit. Vous retrouvez ce soir le confort d’hotel. Temps de transport : 4-5h (230 km). Hébergement :  en hotel.
10

Jour 10 : La vallée de l'Orkhon

Vous continuerez votre exploration mongole en direction de la célèbre vallée d’Orkhon, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Moogii et sa famille vous attendent alors pour le déjeuner. Profitez ensuite d’une superbe balade pour vous rendre à pied aux chutes gelées situées à 8 km de la yourte. La rivière se jette de 16 mètres de haut avant de reprendre calmement sa route à travers la steppe, ne se laissant pas perturber par cet imprévu, créé à la suite d’éruptions volcaniques et de séismes il y a plusieurs milliers d’années. Temps de marche : 2-3h environ. Temps de transport : 3-4h 150 kms. Hébergement : en yourte d’hote chez l’habitant.
11

Jour 11 : Spiritualité ,chamanisme et Petit Gobi

Vous atteignez la province de Bulgan, La montagne Khogno Khan est une réserve naturelle de 470 km2, située dans la province de Bulgan, dans le district de Gurvanbulag. C’est l’une des montagnes légendaires de l’histoire de la Mongolie. Les vestiges du monastère « Khogno Tarni » dans la montagne Khogno Khan, qui a été construit au 17ème siècle. La montagne est riche en flore et faune et a été le lieu de nombreux événements historiques. La région est une belle combinaison de sable, de steppe et de montagnes. En 1688, Galdanboshigt détruisit le monastère et attacha les lamas avec des cordes, d’où le nom de «Khogno Khan» – «khogno» signifie «attaché avec des cordes». Khugnu-Tarni est un parc national protégé dans la province de Bulgan en Mongolie. Enfin rencontre avec un chaman . Berceau du chamanisme, la Mongolie est une terre sur laquelle les traditions ancestrales sont préservées et perpétuées encore aujourd’hui. Les chamans sont les gardiens de la terre et communique avec les esprits des ancêtres et de la nature. Cette rencontre inédite est l’occasion d’échanger sur le rôle des chamanes et leur importance dans la communauté mongole. L’occasion d’assister notamment à une cérémonie de prédiction générale ou de divination. Temps de marche : 4-5h (230 km). Hébergement : en yourte d’hote chez l’habitant.
12

Jour 12 : Dernière rencontre

En route pour le Parc National de Khustai (3h), où vous pourrez admirer les célèbres chevaux de Prjevalski, réintroduits à l’état sauvage en Mongolie dans les années 1990 après avoir été capturés pour les zoos jusqu’à leur disparation totale en milieu naturel. Une balade au cœur des vallonnées steppes mongoles avant de rejoindre la yourte  de famille nomade. Temps de transport : 3-4h au total 180 kms. Temps de marche : environ 4h (12 km) dans le Parc. Hébergement : en yourte d’hote chez l’habitant.
13

Jour 13 : Retour vers la ville

Il est enfin temps de reprendre la route vers la capitale. Le temps de déposer vos affaires à l’hôtel et profitez d’un peu de temps libre à Oulan-Bator pour le shopping de fin de séjour. Le guide est présent, n’hésitez pas à lui demander conseil ! Temps de route : environ 2h (100 km). Hébergement : hôtel 3* normes locales.
14

Jour 14 : Retour

Transfert à l’aéroport d’Oulan-Bator selon vos horaires de vol.
fleurs 2 mongolie agence de voyages phileas frog paris 17
enfants sautent mongolie agence de voyages phileas frog paris 17
nomades yourte mongolie agence de voyages phileas frog paris 17
moto mongolie agence de voyages phileas frog paris 17
tradition mongolie agence de voyages phileas frog paris 17

Avis Voyageurs

Il n'y a pas encore d'Avis Voyageurs sur ce voyage. Laissez le votre !

Laisser un Avis Voyageur

Note