Circuit en petit groupe accompagné
Type de voyage
9 jours
Durée totale
8 nuits
Durée sur place
à partir de 2
Nombre de voyageurs

Arménie – 6200 ans d’histoire du vin : la vinification est connue depuis plusieurs millénaires. Les scientifiques s’accordent à dire qu’elle a été d’abord pratiquée dans la région du Caucase, considérée depuis le XIXème siècle comme la patrie de la vigne domestique, avec une grande diversité de vignes sauvages et aussi de cépages. En Arménie du sud, une équipe internationale d’archéologues a découvert en 2010 les traces et les équipements d’une vinification dans une grotte (site Areni-1). C’est aujourd’hui l’exemple le plus complet et le plus ancien de production vinicole au cours de la préhistoire. Outre fouloir et cuve, ont été identifiés des pépins, des reliquats de grappes pressées, des sarments de vigne desséchés, des tessons de poterie, une tasse ouvragée dans une corne et un bol cylindrique servant à boire le vin. Le fouloir, un bassin d’argile d’un mètre carré et de 15 centimètres de profondeur, possédait un conduit pour permettre au jus de raisin de se déverser dans la cuve de fermentation. Profonde de 60 cm de profondeur, celle-ci pouvait contenir de 52 à 54 litres de vin.  Ce site de vinification était entouré de dizaines de tombes, faisant penser que le vin pourrait avoir joué un rôle cérémonial. L’idée que cette population ne devait pas boire uniquement du vin lors des inhumations mais aussi dans la vie courante a été avancée. La vigne, à l’origine sauvage et identifiée comme vitis vinifera silvestris, avait donc été domestiquée, passant de la lambrusque à l’état de raisin de cuve. Les raisins étaient écrasés avec les pieds comme cela a été fait très longtemps dans toutes les régions de production viticole. La présence sur le site de malvidine, pigment donnant la couleur rouge au vin, est un autre indice confirmant que ces installations servaient bien à la vinification. Les nouvelles technologies d’analyse au radio-carbone ont pu déterminer avec précision que ce vin arménien datait de 4100 ans avant notre ère. Les plus anciens vestiges comparables à ceux découverts en Arménie avaient été identifiés à la fin des années 1980, en Égypte, dans la tombe du roi Scorpion I°, et dataient de près de 3 100 ans avant notre ère. Des installations similaires à celles découvertes en Arménie auraient été utilisées jusqu’au XIXème siècle dans tout le bassin méditerranéen et le Caucase. Cette apparition des premiers vins sur le haut-plateau arménien et en région transcaspienne a été aussi confortée par la découverte de pépins de raisin dans des couches datant des IVème et IIIème millénaires av. J.-C…

Prix par personne en chambre double  (hors aérien) 1 280 €
 Dates 
03 au 11 mai 2018
04 au 12 octobre 2018

 

 

 

 

Hébergement : à Erevan 5 nuitées, dans les régions 3 nuitées.

Pour réduire le coût de ses nuitée, tout participant peut demander une chambre double en vue de la partager. Si quatre (4) semaines avant le départ,  aucun  co-locataire n’est  trouvé,  ce participant sera dans l’obligation de payer un supplément pour une chambre individuelle.  Pension complète (du petit déjeuner de 2e jour au dîner du 8e jour).

Transport : selon le nombre des participants, en voiture, mini van, minibus ou bus.

Accompagnement :  Guide francophone

Le prix comprend :

  • Repas selon le programme
  • Hébergement selon le programme
  • Tous les déplacements
  • Guide francophone
  • Billets d’entrée pour les visites
  • L’aide de première urgence
  • Taxes locales

Le prix ne comprend pas :

  • Billets d’avion
  • Assurance
  • Téléphone, minibar et autres services à l’hôtel
  • Visites supplémentaires
  • Boissons alcoolisés
  • Traitements médicaux si nécessaire
1

Jour 1 : Arrivée

Arrivée à l’aéroport de Zvartnots. Transfert à l’hôtel. Hébergement dans les chambres réservées. Nuit à l’hôtel.
2

Jour 2 : Erevan - Maténadaran - Usine Noë - Musée d’Histoire - Erevan

Petit-déjeuner à l’hôtel. Tour de la ville. Institut et musée des anciens manuscrits – Maténadaran. Visite de «l’Usine de cognac, de vin, de vodka Ararat d’Erevan». Brand «Noë». Excursion dans l’usine, distillation des spiritueux de cognac, atelier de tonnelier, musée, caves de vin, où on fait la dégustation de vins anciens, à la fin dégustation de cognac. Dégustation de vin préparé en Arménie par technologie espagnole et de cognac. Déjeuner à l’un des restaurants traditionnels d’Erevan situés dans le centre-ville. Visite du Musée d’Histoire d’Arménie (fermé le lundi)  qui avec ses 160 000 pièces retracent l’histoire de l’Arménie depuis le royaume de l’Ourartou. Découverte du marché de l’artisanat d’Erevan appelé «Vernissage» » (le marché est visible uniquement  le samedi et dimanche dans sa totalité).  Dîner au restaurant Kharpert (de l’hôtel Tufenkian Historic Yerevan )- cuisine arménienne dans une élégante salle à manger dotée d’éléments en bois, en pierre et en métal. Le concept du restaurant est basé sur des recettes provenant des livres de cuisine de 450 ans auparavant. Nuit à l’hôtel à Erevan. 
3

Jour 3 : Erevan - Khor Virap - Arénie - Rind - Noravank - Hermon

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers la région de la plaine de l’Ararat. Monastère de Khor-Virap (IV-XVIIème siècles), un lieu de pèlerinage. La grande église Astvatsatsin fut reconstruite au XVIIème siècle. D’ici s’ouvre une vue biblique sur le Mont Ararat, un élément essentiel du paysage géographique et symbolique arménien. Le village d’Aréni. Découverte de La grotte Areni-1 – un site archéologique qui révèle depuis 2008 un certain nombre d’artéfacts préhistoriques. La plus remarquable de ces découvertes, fut celle de la chaussure vieille de  5500 ans. Les fouilles ont permis de mettre au jour un chai pour la vinification vieux de 6 100 ans, comprenant un pressoir rudimentaire et une cuve d’argile entouré de pépins de raisin, de la vigne desséché, et des restes de raisins pressés, ainsi que des tessons de poterie et même une tasse et un bol de boisson. Continuation vers le village Aghavnadzor où on aura le déjeuner dans un jardin d’une famille locale avec dégustation du vin et fabrication du pain traditionnel. Après le déjeuner, nous nous dirigerons vers l’usine Zorah dans le village de Rind. Excursion à l’usine et dégustation du vin KARASI – fabriqué à partir de raisins provenant de la région d’Aréni – : ce vin a été classé dans le top 10 de la liste de Bloomberg réalisé à partir d’une liste de 4000 vins. Pour le chroniqueur de Bloomberg, Elin McCoy, « L’élégance soyeuse, la douceur des fruits accompagnée d’une note sauvage définissent ce vin.». En fin d’après-midi, lorsque la lumière est la plus flatteuse pour les photos, visite du monastère de Noravank (XIII-XIVème siècles, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO). La route de Noravank est elle-même une aventure. Les roches abruptes s’élèvent des deux côtés de la route et cachent le ciel, avant que la vue surprenante d’un des monastères les plus remarquables s’ouvre devant les visiteurs. Dîner et nuit dans le centre touristique de Hermon.
4

Jour 4 : Hermon - Sélim - Noradouz - Sévan - Dilijan

Après le petit-déjeuner, nous traverserons un canyon rocheux et nous découvrirons le paysage unique de la vallée d’Amaghou, avant d’arriver à notre premier arrêt – Trinity Winery. Trinity est une cave biologique privée : dégustation de vin rosé doux, un vin unique de leur vignoble. Col de Sélim et caravansérrail de Sélim (IV-XIVème siècles). Le caravansérail du col de Sélim est l’un des exemples les plus importants des bâtiments identiques, construits en Arménie, qui servaient d’abri de nuit pour les caravanes chargées de marchandises, allant vers l’Europe et l’Orient. L’inscription sur le tympan de l’entrée en arc mentionne la date de la construction. Découverte des champs des khatchkars médiévals de Noradouze (IX-XVIIème siècles, à 1195m d’altitude), site ancien avec plusieurs monuments de l’Âge de bronze et de fer. Les structures médiévales conservées datent du IX-XVIIème siècles. Déjeuner au restaurant typiquement arménien où l’on peut profiter de la magnifique vue du lac Sevan et du vin blanc avec la truite, qui est une espèce de poisson endémique du lac Sevan. Départ pour la «perle bleue de l’Arménie» – lac Sévan – un des plus grands lacs de haute montagne du monde (1900 m d’altitude). Découverte du monastère de Sévan (IX-XIIIème siècles) situé sur la presqu’île. Arrivée à Dilijan, petite ville de cure entourée des chaînes de montagnes Bazum et Pambak. Cette petite localité d’un charme incontestable est choisie par beaucoup d’artistes, cinéastes, compositeurs, écrivains, et désignée comme le lieu idyllique de villégiature. Petite promenade dans la ville. Vieux quartier de Dilijan (Old Dilijan) et visite de la région ethnographique où vous trouverez de nombreux ateliers d’artisans locaux pour vous familiariser avec les techniques dans la tradition arménienne des articles fait mains. Dîner et nuit à l’hôtel à Dilijan.
5

Jour 5 : Dilijan - Haghartsin - Ijevan - Akhtala - Haghpat

Petit-déjeuner à l’hôtel. Visite du monastère de Gochavank (XII-XIIIème siècles). Le monastère est considéré comme un exemple parfait de l’architecture arménienne. Visite de la ville Idjévan, usine de vin d’Idjévan. Dégustation de vin (1998-2008). Une des fameuses usines s’occupant de l’industrie vinicole est «L’usine de vin d’Idjévan». Situé au nord-est de l’Arménie, ses vignes organiques créent des conditions convenables climatiques pour la culture des sortes de raisins européens. La collection «Idjévan ancien» est présentée aux raisins et aux vins fruitiers, ainsi que des liqueurs de dessert. Déjeuner dans un restaurant local avec la dégustation des plats faits maison et biscuits arméniens appelés « gata ». Départ vers la ville Alaverdi. La forteresse d’Akhtala fut construite à la fin du Xème siècle. Visite du monastère de Haghpat (X-XIIIème siècles), repris sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Profitez du moment magique de la journée- du coucher de soleil, dîner de barbecue au porc, différents fromages arméniens et d’autres spécialités arméniennes, avec du vin délicieux pour compléter le menu. Nuit à l’hôtel à Haghpat.
6

Jour 6 : Haghpat - Odzoun - Saghmosavanq - Achtarak

Après le petit-déjeuner, continuation vers le col de Spitak (2300m). Visite de la basilique d’Odzoune, basilique à coupole,  l’époque de sa construction n’est pas attestée, mais sa composition, son décor et ses autres particularités architecturales la font dater du milieu du VIème siècle. Au nord de l’église, on découvre un monument commémoratif qui est bien connu : c’est un piédestal élevé et encadré de deux hautes stèles riches en sculptures et en ornements aux sujets religieux. Petit arrêt près du village de Kouchak (nommé d’après Nahapet Kuchak, poète arménien du XVIème siècle) pour admirer les changements de couleurs, la nature et observer les fleurs sauvages. Le voyage continue à la ville d’Aparan. Découverte de la boulangerie pâtisserie « Gntunik ».Visite du « Parc des lettres arméniennes ». En 2005, sur 1600 année de la création de l’Alphabet arménien ici ont été construits les monuments dédiés aux 39 lettres. Déjeuner au restaurant local. Visite du monastère de Saghmosavank – monastère des psaumes (X-XIIIème siècle), situé au bord du canyon de la rivière Kasakh.  Située dans la partie nord de la ville d’Ashtarak, l’église de Karmravor (7ème siècle), est une véritable merveille de l’architecture arménienne du VIIème siècle. Cette petite église cruciforme à coupole a survécu jusqu’à l’heure actuelle car elle a été mise en place à l’origine, et c’est le seul monument en Arménie à avoir conservé sa toiture d’origine en tuiles. Les proportions harmonieuses sans précédent distinguent cette église des autres monuments architecturaux en Arménie. Ensuite, nous nous dirigerons vers un vignoble, où nous ferons une belle promenade à travers de vastes vignobles et les vergers. Dîner sur place, retour à Erevan. Nuit à l’hôtel à ArmAs Winery.
7

Jour 7 : Achtarak - Etchmiadzine - Sardarapat - Zvartnots - Erevan

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers Etchmiadzine, l’ancienne capitale du Royaume Arménien et Siège Patriarcal du Catholicos, le patriarche de tous les Arméniens. Visites de l’église de St.Hripsimée (618) – cette église résume à la perfection les grands principes architecturaux arméniens et servira à toute une lignée d’édifices religieux – et la Cathédrale « d’Etchmiadzine » (303). Le mémorial de Sardarapat est un mémorial commémorant la bataille de Sardarapat, situé dans le village d’Araks dans le marz d’Armavir en Arménie. Conçu par l’architecte Rafael Israelyan, il a été inauguré en 1968. Sur le site se trouve également le musée ethnographique de Sardarapat inauguré en 1978. Déjeuner au restaurant situé dans la zone du complexe commémoratif.  De retour sur Erevan, visite de l’usine MAP Wine and Brandy, qui est largement connue de sa principale marque de vin et cognac Aramé, nommée d’après le roi Arame d’Urartu. La marque Aramé comprend du vin vintage semi-blanc et rouge, ainsi que du vin issu des raisins Muscat, Saperavi et Areni. Dîner au restaurant « KILIKIA AYAS », qui vous donne l’impression d’être dans un château royal, au milieu de l’histoire arménienne la plus brillante et la plus riche. Nuit à l’hôtel à Erevan.
8

Jour 8 : Erevan - Geghard - Garni - Erevan

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers la région de Kotayk. Visite du monastère de Guéghard. Ce monastère rupestre nommé ainsi à cause de la lance trouvée dans les murs d’une des églises, est situé dans un des sites les plus pittoresques de l’Arménie. Accès au village de Garni, situé à 1400m d’altitude ; à lui tout seul, il tranche, de par sa verdure, avec les montagnes sculptées de basalte, et un peu plus loin s’érige le temple païen de Garni du Ier siècle considéré comme un joyau de l’architecture hellénistique et des thermes romains du IIIème siècle, situés sur le territoire de l’ancienne forteresse de Garni. Retour à Erevan. Visite du marché aux fruits secs dans le quartier de Goum, en centre-ville. Dîner au restaurant Yerevan Pandok, l’un des restaurants de premier ordre d’Erevan, qui propose une délicieuse cuisine de village arménien. C’est un lieu bien festif pour conclure cette incroyable tournée.
9

Jour 9 : Erevan

Transfert à l’aéroport et départ.
Erevan Arménie agence de voyages phileas frog paris 17
voiture arménie agence de voyages phileas frog paris 17
paysage arménie agence de voyages phileas frog paris 17

Avis Voyageurs

Il n'y a pas encore d'Avis Voyageurs sur ce voyage. Laissez le votre !

Laisser un Avis Voyageur

Note