90, rue Nollet 75017 PARIS
Tél. : +33 (0)1 45 22 60 00
Skype : phileasfrog17
infos@phileasfrog.com
Nos horaires d´ouverture :
Du lundi au samedi : de 13h à 20h
Le matin sur RDV uniquement

Croisière : Quito et les îles Galapagos, route du sud

 

 

- QUITO ET LES ILES GALAPAGOS, ROUTE DU SUD -
10 jours

 

Taille du groupe
Le voyage se déroule en groupe de 12 voyageurs maximum.

Prochains départs 2016 

26 mars,
02, 09, 16, 23, 30 avril 
07,14, 21, 28 mai 
04, 11,18,25 juin 
020916 , 23, 30 juillet 
06, 13, 20, 27 aout
03, 10, 17, 24 septembre 
01, 08, 15, 22, 29 octobre 
05,12, 19, 26 novembre 
0310, 17, 24, 31 décembre

Voyages empruntant LA ROUTE SUD lors de la portion croisière aux Galapagos :

Séjours en services francophones sur le continent et en services anglophones aux Galapagos.

Plan graphique de ce voyage

Jour 1. Quito. Accueil à l'aéroport et transfert à votre hôtel
Accueil à votre arrivée à l'aéroport international de Quito, capitale de l'Équateur, une ville au climat agréable et au charme incontestable. Véritable joyau de l'architecture coloniale, ancienne capitale de l'empire inca, la ville est construite au pied du volcan Pichincha et fut, en 1978, déclarée patrimoine mondial par l'UNESCO. Transfert et installation en hôtel 4* dans la capitale, séjour libre.

Jours 2 à 9. Croisière d'écotourisme aux iles Galapagos

Jour 2. Îles de Baltra et Santa Cruz
Petit déjeuner matinal puis transfert à l'aéroport de Quito (environ 20 minutes de route). Vol vers les îles Galápagos. Alors que vous vous préparez à l'atterrissage, profitez de la vue au travers du hublot. Le paysage apparaissant sous vos yeux vous semblera irréel, car vous arrivez dans un endroit à nul autre pareil ! À votre arrivée à Baltra, votre guide naturaliste bilingue vous accueillera à l'aéroport et vous assistera avec les formalités d'entrée. Les îles Galápagos sont uniques au monde et vous êtes sur le point de le découvrir... Lors du repas de midi, notre guide nous présentera les îles et plus spécifiquement la flore et à la faune que nous retrouverons à notre première destination : la plage de Las Bachas. Situées sur la côte nord de l''île de Santa Cruz, les plages de sable blanc de Las Bachas nous permettrons d'observer de très près les zones de nidification des tortues de mer, ainsi que les lagunes intérieures fréquentées par des flamants roses et autres oiseaux migrateurs. Ce sera également le moment idéal pour une excursion en apnée à partir de la plage. Si la nuit est claire, et elle l'est habituellement, les étoiles brilleront de tout leur éclat. Repas du soir à bord, puis navigation vers Santa Cruz en fin de soirée.

Jour 3. Île de Santa Cruz
Nous entamons notre journée de découverte par El Chato, une réserve naturelle dans les hautes terres de Santa Cruz où des tortues géantes peuvent être observées dans la nature. Nous poursuivons ensuite avec la visite de la station de Recherche Charles Darwin. Outre le centre d'information du Parc National, situé à l'entrée, cette station, établie en 1961, est un centre de recherche sur la vie et la préservation des îles de l'archipel. Des chercheurs du monde entier viennent travailler dans ses laboratoires. Nous nous rendrons ensuite au centre d'élevage de tortues où nous pourrons observer des tortues minuscules, pas plus grande que la main, âgées entre un et cinq ans, ainsi que de plus grands spécimen ayant atteint l'âge adulte et une mase de 230kg (et plus !). Les tortues des Galápagos sont connues pour atteindre une durée de vie dépassant les 100 ans d'âge. Les plus jeunes ont donc une longue vie devant elles ; tant qu'elles reçoivent la protection dont elles ont besoin ! Les jeunes tortues restent à la station jusqu'à l'âge de 4 ans, avant d'être rapatriées dans leurs îles natives. Ce projet, mené depuis 1970, a permis de sauver les tortues menacées d'extinction, car pendant près de trois siècles elle servirent de réserve de viande fraîche aux bateaux de passage et leurs oeufs étaient piétinés et mangés par les animaux introduits par l'homme dans les îles. La population d'une espèce propre à l'île d'Española (Hood) se trouva réduite à deux mâles et 11 femelles en 1960. Elle est aujourd'hui représentée par plus de 250 individus grâce aux efforts du parc et de la station. En plus d'héberger le quartier général de la station, l'ile de Santa Cruz s'enorgueillit de posséder la plus grande ville et le centre économique des Galápagos : Puerto Ayora parsemés de commerces, hôtels et restaurants. À ne pas manquer, l'unique magasin de céramiques des îles Galápagos, près de l'entrée de la station Charles Darwin. Repas du soir, puis navigation vers San Cristobal.

Jour 4. île de San Cristobal
Aujourd'hui nous découvrons l'un des premiers sites que visita Charles Darwin lors de son arrivé dans l'archipel : Cerro Brujo, une magnifique plage de sable blanc où l'on peut observer le pélican brun, les lions de mer, les iguanes marins et les fous à pattes bleues. Le Cerro Brujo, en forme de cône de tuf érodé, est une version terrestre du Kicker's Rocks, se trouvant à proximité. Aussi connu sous le nom de León Dormido, les Kicker Rocks sont des roches situées sur la côte de San Cristobal. Restes d'un cône de lave érodé par la mer, les deux rochers verticaux, hauts de 150 mètres, forment un petit canal navigable par de petites embarcations. Ce monument naturel présente un spectacle prisé des visiteurs en raison des nombreux phaétons (tropicbirds), des frégates et des fous qui y nichent. Sous la mer, les eaux presque cristallines offrent un tout autre spectacle animé de brillants poissons tropicaux multicolores et d'invertébrés variés. En raison de la verticalité de la paroi rocheuse, les débarquements ne sont pas possibles. Nous nous rendons ensuite à l'Île de Lobos qui, comme son nom l'indique, est célèbre pour sa population de lions de mer et d'otaries à fourrure. Nous explorerons également ici un site de nidification de frégates et une petite colonie de fous à pattes bleues.

Au centre d'élevage d'El Chato, sur les îles Lobos, on nous expliquera les phénomènes naturels qui sont à l'origine des îles Galápagos : une série de processus géologiques, tels que les éruptions volcaniques et sous-marines, qui façonnèrent lentement les îles étonnantes que les différentes espèces animales et végétales colonisèrent au fil des millénaires et que nous avons le plaisir de visiter aujourd'hui. Repas du soir puis navigation vers l'île d'Española.

Jour 5. Île d'Espanola
Espanola est l'une des iles les plus magiques de l'archipel. C'est un endroit où les animaux règnent en maîtres et où nous, les humains, ne sommes qu'invités. Nous rejoignons la berge à bord du dingy pour y observer les bébés otarie prenant leur bain de soleil parmi les iguanes marins et les fous à pattes bleues. Surveillant la scène en surplomb, ou la survolant en vol stationnaire, peut-être aurons-nous l'occasion d'observer un faucon des Galápagos. Si c'est la période d'accouplement, nous pourrons aussi voir les couples de fous à pattes bleues faire leur fameuse danse rituelle, autrement, si ce n'est pas la saison, demandons à notre guide de nous en faire la démonstration, après tout, c'est son job de nous donner toute l'information ! Après le repas de midi, servi à bord du yacht, nous visiterons Gardner Bay, un très bel endroit pour prendre un bain de soleil, nager et plonger en apnée. Divers passereaux, ainsi que le faucon des Galápagos, nous tiendront compagnie tandis que nous nous détendrons en après-midi sous les chauds rayons du soleil. Un excellent repas du soir servi sur le yacht conclura cette agréable journée. La croisière se poursuit ensuite dans la nuit vers l'île de Floreana...

Jour 6. Île de Floreana
Ce matin, au réveil, à travers votre hublot vous verrez Floreana, l'une des îles les plus verdoyantes de l'archipel. Demandez à votre guide de vous parler de sa mystérieuse histoire de sorcières, de baronnes meurtrières, de chantage et de disparitions douteuses... Notre premier arrêt est Post Office Bay où le premier bureau de poste des îles (en fait constitué d'une barrique de bois) fut établi en 1793. Le système fonctionne toujours comme il y a trois siècles, essayez-le !

Après cette visite, nous naviguerons vers Punta Cormorant où nous suivrons un sentier pédestre vers une lagune, habitat des flamboyants flamants roses. Nous passerons également par la plage de Carolina, habitat propice à la nidification des tortues marines et site imprenable pour l'observation des oiseaux et des raies de mer. Repas du soir à bord, puis navigation nocturne vers notre prochaine destination : l'île Santa Fe.

Jour 7. Île de Santa Fe, South Plaza
Dans la matinée nous visiterons l'île de Santa Fe abritant l'une des plus belles criques de tout l'archipel. L'ile de Santa Fe fut formée à partir d'un soulèvement du fond marin (plutôt que par un volcan, comme c'est le cas de la plupart des autres iles), formant ainsi une île à la surface relativement plane plutôt que de la forme typiquement conique des autres îles de l'archipel. La visite débutera par un tour de panga (petit bateau d'approche) sur le magnifique lagon turquoise, puis nous serons bruyamment accueillis par une colonie d'otaries sur la plage de l'île. Sur les pas de notre guide naturaliste, à travers les chemins de l'île, nous parviendrons à une forêt de cactus géants : l'attraction principale de Santa Fe. Dispersés autour des cactus, nous pourrons observer les iguanes marins et terrestres, les lézards de lave arc-en-ciel striés et, avec un peu de chance, les tortues terrestres. Après notre promenade, nous plongerons dans la mer en apnée en compagnie des otaries, des poissons-lions, encore connus sous le nom de poissons-dragon, et des tortues de mer.

En après-midi, nous visitons South Plaza, une petite île pittoresque créée par un récent soulèvement de lave. Une grande colonie d'otaries y flâne quotidiennement sous le soleil équatorial. Notez leurs grimaces subtilement diaboliques en vous demandant ce qu'elles trouvent de si amusant (tout en espérant ne pas être l'objet de la plaisanterie !). Las Plazas regorge également d'excellents exemples de flore typique des îles Galápagos, comme les cactus géants qui constituent l'élément central de la diète des iguanes terrestre et du pinson des cactus. Parmi les autres espèces de l'avifaune pouvant être observée ici notons la mouette des laves, la fauvette jaune, le fou à pattes bleues, le fou masqué, la mouette à queue fourchue, le puffin d'Audubon, le pélican brun et le phaéton à bec rouge. Parfois, depuis une falaise, on peut observer des bancs de requins de récifs, presque fluorescents dans l'eau verte. À noter également que South Plaza compte l'une des plus importantes populations d'iguanes terrestres des Galápagos. Ces iguanes sont de plus grande taille que les iguanes jaune-brun normalement observés dans l'archipel ; ils se nourrissent des fruits et tiges de l'oponce (ou opuntia) une cactée originaire d'Amérique tropicale et caractérisée par des tiges plates jointives en forme de raquettes et que l'on retrouve un peu partout sur l'ile. Vous retrouverez également ici des iguanes marins vivant le long de la côte ainsi qu'un iguane hybride dont le père est iguane marin et la mère iguane terrestre. Repas du soir puis navigation nocturne vers notre prochaine destination : l'île de Sombrero Chino.

Jour 8. Sombrero Chino, Bartolomé
Ce matin, après le petit-déjeuner, nous visitons Sombrero Chino, une petite île au large de la pointe sud-est de Santiago ; son nom (chapeau chinois) décrit sa forme. Son paysage particulier vaut le détour. Bien situé, elle est pourtant l'un des sites les moins visités dans la région, car le nombre de visiteurs y est plus limité par les autorités du Parc National (seuls les groupes de petite taille comme le notre y sont autorisés). Nous débarquons sur une belle plage de sable blanc en forme de croissant, aire de repos des lions de mer et d'une myriade de crabes... Le sentier de Sombrero Chino explore son origine volcanique, plus évidente ici que dans la plupart des autres îles. La pierre de lave est très fragile et a tendance à se détacher lorsque l'on marche dessus. Il est donc essentiel aujourd'hui de porter de bonnes chaussures pour la promenade sur cette île et de demeurer sur les sentiers balisés. Le parcours nous mènera à un point de vue en hauteur offrant des panoramas spectaculaires de l'ile des vagues se brisant sur les rochers en contrebas. Après le repas de midi, navigation vers l'île de Bartolomé. Cette petite île offre un paysage lunaire d'une beauté austère et envoûtante avec son sol volcanique parsemé de cônes, cratères et cactus nains. Débarquement "à sec" et petite montée sur 600m (escalier de bois, 30 minutes), jusqu'au sommet du cône volcanique culminant à 115m. C'est d'ici que vous verrez le paysage le plus photographié des îles ; la vue est extraordinaire ! Vers l'est on embrasse du regard une série de petits cônes d'éjection donnant l'impression d'un désert rouge troué comme une passoire ; vers l'ouest on ne peut que s'étonner de la beauté de l'isthme de Bartolomé, couvert de mangroves et frangé de deux petites baies de sable blanc. C'est là que s'érige "Pinnacle rock", une aiguille rocheuse qui donne tout son caractère à l'île. La faune sous-marine autour du Pinnacle Rock est très riche, surtout autour de sa paroi que fréquentent des bancs de poissons multicolores et des colonies de manchots. C'est également un excellent site de plongée en apnée est un site populaire pour nager avec les poissons, les lions de mer et les manchots, une expérience mémorable. La plage au sud permet d'observer de plus grands animaux à partir de la rive, dont les raies et requins. La végétation poussant dans ce lieu désolé et basse et plutôt arbustive, des mangroves bordent la plage et le petit arbuste Tiguilia croît dans les sables volcaniques. Les graines et les petites fleurs blanches du Chamaesycae fournissent la nourriture aux pinsons de l'île. Ces plantes, communes dans les régions arides, sont capables de survivre et se développer dans ces conditions volcaniques difficiles. Retour au bateau, repas du soir et détente. Navigation nocturne (départ vers 4 heures du matin) vers Daphné.

Jour 9. Caleta Tortuga, Quito
Petit déjeuner, puis exploration matinale en panga de Caleta Tortuga, également connu sous le nom Black Turtle Cove, situé sur le côté nord de l'ile de Santa Cruz. Nous retrouvons ici une mangrove et des sites de nidification des tortues marines (actifs au cours de certaines saisons de l'année). Les eaux salées de la mangrove grouillent de requins à ailerons et de raies moutarde, c'est un excellent site pour les observer. Continuation vers Baltra, transfert à l'aéroport, enregistrement des vols puis vols de retour vers le continent. Accueil à l'aéroport, transfert et installation en hôtel de charme à Quito où sera servi le repas du soir.

Jour 10. Quito, aéroport, vol international
Petit déjeuner, transfert privatif à l'aéroport de Quito, fin de l'aventure.

 

Tarifs (Hors vols internationaux)
4613 EUR / pers. en occ. double
tarif au 14 novembre 2016

 

Ce voyage inclut:
Tous les transferts ;
Les services d'un excellent guide naturaliste aux Galapagos ;
Tous les vols nationaux (domestiques) (Quito / Galapagos / Quito) ;
Les hébergements (2 nuits) en hôtels 4* et à bord d'un Catamaran première classe ;
Une éco-croisière de 8 jours dans les Galapagos à bord d'un catamaran ;
Toutes les activités prévues dans la description du circuit ;
Tous les repas (3 repas complets par jour) servis en auberges, hôtels et restaurants et à bord du yacht lors de la croisière ;
Les transports en minibus moderne privés et confortables ;
Une documentation pré-départ détaillée et étoffée, un service impeccable de l'arrivée au départ ;
Toutes les taxes applicables.

Ce voyage n'inclut pas:
Le vol international et les taxes d'aéroport ;
L'assurance-voyage personnelle ;
Les pourboires et les dépenses personnelles ;
Les frais d'entrée dans le Parc National des Galapagos (100.00 $US + 10.00 $US) *
* Frais payables sur place à l'arrivée.

 

Programme donné à titre indicatif.
Pour tous renseignements,
Contactez Nous !

 

top